Nice : route baroque >

Sospel

Version mobile
English
Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail

Le baroque : arme esthétique

A Sospel, apprécier le baroque vous donne des étoiles dans les yeux, et met vos sens en éveil. Ici, la cathédrale est une vraie mise en scène.

Point de grincheux dans le baroque. Ce mouvement est utilisé par l'Eglise catholique contre la Réforme Protestante. Des couleurs, des courbes, du faux marbre, des images religieuses - Marie en tête, talonnée par les saints - des fioritures agrémentées
Le baroque, c'est la foi par les sens, et non la foi par les Ecritures.
de trompe-l'oeil et de dorures... Voilà les ingrédients du Baroque qui affiche la foi de façon grandiose et théâtrale. Jugez plutôt à Sospel avec la découverte de la cathédrale Saint-Michel. L'abondance se vérifie immédiatement au sein de ce vaste ensemble architectural. Des façades en trompe-l'oeil donnent le ton. Etudiez les frontons. Sur la partie haute, l'ocre est rose. Les parties décorées représentent le monde divin. En bas, là où l'ocre est jaune, la façade est plus sobre car elle indique le monde terrestre. A l'intérieur de l'église, le choeur est saturé d'ors, de stucs, d'angelots, de guirlandes, de couleurs. à l'extérieur, à la sortie de l'église, la calade au sol forme une grande mosaïque. Elle donne le sentiment de fouler un sol... si chic !

Incitations

Essayez de repérer au premier coup d'oeil ce qui est typiquement baroque dans un appartement, un immeuble ou un édifice.

Le saviez vous ?

Au 17ème siècle, il y avait à Sospel 5 confréries de pénitents. La ville était la deuxième du comté niçois, et possédait une académie littéraire.
Pénélope Puymirat


L'orgue de Sospel donne vraiment envie d'en jouer ! Une vocation tardive ?

Version mobile
English
Retour haut de page

Photo de droite : La Cathédrale de Sospel