Nice : route baroque >

Introduction

Version mobile
English

Introduction

La population locale trouva son réconfort dans la sensibilité baroque...

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Ce commentaire vous permettra de vous familiariser avec l'univers du baroque.
Qu'est-ce que le baroque ?
C'est un courant artistique et culturel qui a affecté la plupart des pays du monde issu de la Renaissance Italienne. Il concerne tout à la fois l'architecture, la peinture, la sculpture, la musique et la littérature.
A quelle époque correspond-il ?
La période baroque s'étend, dans la région, de l'extrême fin du 16ème jusqu'au 18ème siècle.
Et d'où vient le terme " baroque " ?
Du portugais " barruecco ", un terme d'argot d'atelier qui désignait une perle irrégulière. Il convenait parfaitement pour dépeindre cet art qui s'exprime par la richesse décorative, qui introduit cet aspect d'irrégularité dans les formes et qui s'exprime beaucoup par la ligne courbe.
Alors pourquoi le baroque ?
On peut dire que c'est une arme esthétique que l'Eglise catholique utilise pour lutter contre l'expansion de la Réforme protestante - avec l'appui du pouvoir monarchique
Et puis, plus généralement, le contexte intellectuel et scientifique de l'époque est particulier : que l'on pense à Copernic, Galilée, Magellan ... : le monde change...
Quelles sont les caractéristiques de l'art baroque ?
L'art baroque s'inspire de la renaissance italienne, mais avec une évolution dans le rendu, sous l'influence de l'art du théâtre, de l'art des fêtes et des cérémonies.
C'est donc la richesse décorative, l'effet d'illusion (le trompe l'oeil), l'effet théâtral, une architecture dynamique avec des lignes courbes.
Les matériaux sont d'apparence riche : le stuc, le faux marbre, les dorures.
Et au niveau de l'iconographie religieuse ?
Alors là, c'est le culte des images remis à la mode, le culte des saints et surtout de la vierge marie.
Pourquoi trouve-t-on tant d'édifices baroques dans la région ?
A l'époque, le comté de Nice est propriété de la Maison de Savoie. Un état indépendant à cheval sur les Alpes, qui voit, au Nord, prospérer le protestantisme. Le souverain, partisan de la contre réforme catholique, s'appuie sur l'église pour affirmer son pouvoir et sa puissance.
La région, qui accueille beaucoup d'artistes en provenance de Ligurie ou de Gênes, est donc tout à la fois en première ligne dans la lutte contre le Protestantisme, ouverte aux influences artistiques en provenance de Rome, et fermée au classicisme du Royaume de France ennemi.
On rajoutera, pour finir, que l'art baroque a rencontré un écho tout particulier dans la population locale, frappée, au même moment, par des tremblements de terre et des épidémies de peste dramatiques. Traditionnellement habituée à une certaine théâtralisation de la foi (on pense aux processions de pénitents), face à ces épreuves, elle trouve son réconfort dans la sensibilité baroque.
Retour haut de page