A Nice, il faudrait créer aussi la Promenade des Russes. Mais ça rendrait jaloux les Italiens !


Impossible de résister à la tentation : la spécialité à Nice c'est la socca, une friture à base de pois chiches concassés. Bon ... et bon marché !

David Aussillou

Nice : sur la promenade des anglais

Version mobile
  • La Promenade des Anglais

    1. La Promenade ...

  • Le Jardin Albert 1er

    2. Le Jardin Alb...

  • Carnaval de Nice

    3. Carnaval de N...

x

Internationalement Nice

Ici, les langues et les accents sont multiples. Normal. Le coeur de Nice balance entre l'Italie, le Royaume Uni, la Russie et la France.

Dès que sa notoriété a démarré, Nice a été surnommée " la capitale de l'hiver ". Ici, la saison morte n'existe pas. Il y a toujours une bonne raison de venir. Les anglais ont leur promenade et la promesse d'un climat doux. Mais les

J'ai testé pour vous

Le Carnaval de Nice. Il a lieu chaque hiver et attire pendant trois semaines plus d'un million de personnes. Le meilleur moment, c'est toujours le dernier jour, quand le Roi Carnaval est brulé sur la plage ou sur la mer.   
Italiens, qui n'ont pas à se plaindre côté soleil, ne boudent pas leur plaisir non plus. Une fois la frontière franchie, la place Massena leur tend les bras. Proches par la géographie, et aussi par l'Histoire. Allez faire un tour dans le jardin Albert Ier. Le monument du centenaire rappelle qu'entre 1388 et 1860, Nice était rattachée à la Maison de Savoie. Il y a bien eu la parenthèse française en 1793 juste après la Révolution. Mais en 1815, le coeur des Niçois s'est remis à battre à l'italienne. Française depuis 1860, la ville a gardé son penchant pour la Dolce Vita et les glaces au gout incomparable, à déguster dans le Vieux Nice.    Cette ville doit aussi beaucoup à la Russie. Après avoir perdu la guerre de Crimée en 1862, le Tsar Alexandre II a du trouver un port pour abriter ses bateaux. Cap sur Villefranche-sur-Mer après un accord avec le roi du Piémont. Le tsar et toute sa famille étaient les bienvenus à Nice. Et les ressortissants russes sont toujours bien accueillis dans la ville : il faut dire qu'ils aiment dépenser sans compter dans les boutiques les plus chics de la ville !

[ Accès à la carte Accès à la carte ]

Incitations

Imaginez. Le temps d'une balade dans les rues de Nice, vous êtes russe et vous partez sur les traces laissées par vos ancêtres au temps des tsars. Direction la cathédrale St Nicolas mais aussi la Rotonde de Dilansky sur le boulevard Gambetta et le Parc Valrose, ancienne propriété du richissime baron Van Derwies.
Version mobile
Retour haut de page

Photo de gauche : La bataille des fleurs lors du Carnaval de Nice
Par Zil (Travail personnel) [CC-BY-SA-3.0], via Wikimedia Commons

Site partenaire Guide complet des hôtels à Nice