New York >

Empire State Building et Chrysler Building

Version mobile

Empire State Building et Chrysler Building

Chrysler building et Empire state building sont les deux rivaux du ciel de Manhattan. Observons les depuis l'un des autres sommets art déco de la skyline : le Top of the Rock du Rockefeller Center.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
b.reguet (2'51)
Sommets de Manhattan : Chrysler building, Empire state building et Rockefeller Center
Dans le ciel de manhattan : Chrysler building, Empire state building, vus depuis le 3ème sommet le Top of the Rock du Rockefeller Center.
Chrysler building et Empire state building sont les deux rivaux du ciel de Manhattan
Observons les depuis l'un des autres sommets art déco de la skyline : le Top of the Rock du Rockefeller Center.
Depuis le 11 septembre ils sont redevenus les 2 géants de Manhattan. Dans la course pour le toit du monde, l'Empire state building, en pleine crise de 29, coiffe le Chrysler building qui reste cependant le gratte ciel préféré des New Yorkais. Allonc donc les toiser depuis un autre ténor art déco de la skyline, Top of the rock, au coeur du Rockefeller center, sérieux concurrent depuis son ouverture fin 2005 au titre de meilleur observatoire de la Grosse Pomme.
?
Moins fréquenté que l'Empire, c'est le sommet du complexe commercial et culturel de 19 bâtiments construit par le magnat du pétrole. Boutiques de luxe, NBC studio, Radio city music hall, plazza, une vraie " ville dans la ville " comme l'avait conçue le fondateur de la famille rockefeller dans les années 30.
?
Des années qui défilent comme des secondes,à peine 40, en route vers le 67ème étage, happé par le film projeté sur le plafond vitré de l'ascenceur...qui balaye 1 siècle d'histoire américaine le temps du parcours.
?
Au sommet, Un seul mot. Waow. Une vue dégagée à 360?. New-York , la ville debout comme disait Céline, littéralement à vos pieds. D'ici pas de doute, Manhattan est bien une ile. Droit devant, plein sud, dos à Central park, l'antenne de l'empire state building culmine à 443 mètres. Le mat qui la soutient devait servir à l'origine à arrimer des ballons dirigeables.
?
A sa gauche, vers l'est, affichant 319 mètres, la flèche d'acier inoxydable du Chrystler building, hissée la vielle du jeudi noir en octobre 29. Une déco tout à la gloire de la firme automobile, un bijou de façade, bien plus racée que celle du concurrent General Motors, premier propriétaire de l'empire State Building.
?
Pas de flèche pour top of the rock, son toit est plat: ses trois terrasses panoramiques aux 67, 69 et 70 étage imitent le pont d'un paquebot. Bien plus spacieux que le premier observatoire de l'empire state building à son 86ème étage et en plus pas de grille. Moins onéreux également, c'est aussi plus oxygénant que le second observatoire au 102ème étage, entièrement vitré. Ici, on respire New York à plein poumon.
?
Et voici que se profile un nouveau rival de taille pour l'Empire State Building, la freedom Tower, à naître plus au sud, vers la pointe de l'île, sur les ruines des Twin Towers. 541 mètres, en pied 1776, l'année de la déclaration d'indépendance des Etats Unis.
?
Chrysler & Empire state building
Depuis le 11 septembre ils sont redevenus les 2 géants de Manhattan. Dans la course pour le toit du monde, l'Empire state building, en pleine crise de 29, coiffe le Chrysler building qui le devance toujours dans les sondages comme gratte ciel préféré des New Yorkais. Allonc donc les toiser depuis un un autre ténor art déco de la skyline, Top of the rock, au coeur du Rockefeller center, sérieux concurrent depuis sa réouverture fin 2005 au titre de meilleur observatoire de la grosse pomme.
?
Moins fréquenté que l'Empire, c'est le sommet du complexe commercial et culturel de 19 bâtiments construit par le magnat du pétrole. Boutiques de luxe, NBC studio, Radio city music hall, plazza, patinoire, une vraie " ville dans la ville " comme conçue par le fondateur de la famille rockefeller dans les années 30.
?
Des années qui défilent comme des secondes à peine 40 en route vers le 67ème étage, happé par le film projeté sur le plafond vitré de l'ascenceur qui balait 1 siècle d'histoire américaine le temps du parcours.
?
Un seul mot. Waow. Une vue dégagée à 360?. New-York , la ville debout comme disait Céline, littéralement à vos pieds. D'ici pas de doute, Manhattan est bien une ile. Droit devant, plein sud, dos à Central park, l'antenne de l'empire state building culmine à 443 mètres. Le mat qui la soutient devait servir à l'origine à arrimer des ballons dirigeables.
?
A sa droite, vers l'est, affichant 319 mètres, les trente tonnes d'acier inoxydables de la flèche étincellante du Chrystler building, hissées la vielle du jeudi noir en octobre 29. Une déco tout à la gloire de la firme automobile, deux aigles chromés répliques géantes de bouchon de radiateur, un bijou de façade, bien plus racé que celle du concurrent General Motors, premier propriétaire de l'empire State Building.
?
Contrairement à ses deux cousins art déco, le toit de top of the the rock est plat. Trois terrasses panoramiques aux 67, 69 et 70 étage qui imitent le pont d'un paquebot. Bien plus spacieux que le premier observatoire de l'empire au 86ème étage et ici pas grille. Moins onéreux, c'est aussi plus oxygénant que le second observatoire au 102ème étage, entièrement vitré. On respire New York à plein poumont.
?
Prochain rival de taille pour l'Empire State Building, la freedom Tower, à naître plus au sud, vers la pointe de l'île, sur les ruines des Twin Towers. 541 mètres, en pied 1776, comme l'année de l'indépendance des Etats Unis.
L'Empire State Building est un gratte-ciel de style Art déco sis sur l'île de Manhattan, à New York. Il est situé dans le quartier de Midtown au 350 de la 5e Avenue, entre les 33e et 34e rues. Inauguré le 1er mai 1931, il mesure 381 mètres (448,7 avec l'antenne) et compte 102 étages. Il est actuellement le plus grand immeuble de New York (position qu'il a retrouvé suite à l'attentat terroriste du 11 septembre 2001 qui a causé la destruction des tours jumelles du World Trade Center). L'Empire State Building a été pendant des décennies le plus haut immeuble du monde. Il tire son nom du surnom de l'État de New York, The Empire State. Ce même " surnom " apparaît en outre sur les plaques d'immatriculation automobile.
L'Empire State Building est un immeuble caractéristique de la skyline new yorkaise, et compte parmi les symboles les plus célèbres de New York, au même titre que la Tour Eiffel à Paris. Au 86e étage, un observatoire ouvert au public offre une vue panoramique impressionnante sur New York. Le sommet de l'édifice est éclairé en fonction des différents événements du calendrier, de la fête nationale américaine au marathon de New York.
La mise en scène la plus célèbre de l'immeuble est certainement le film King Kong de 1933 dans lequel le gorille géant l'escalade pour échapper à ses poursuivants, des avions. Cependant, l'Empire State Building est présent dans de très nombreux films et séries télévisées se déroulant à New York, telles que Friends et Sex and the City, où il apparaît dans les scènes de transition.
Retour haut de page