New York >

Central Park

Version mobile

Central Park

Central Park: le lieu de toutes les rencontres insolites

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Central Park : le lieu de toutes les rencontres insolites. En calèche ou en footing, à vélo, en rollers ou à pied tout simplement. Pour les uns c'est le frisbee. Les autres la boxe, les échecs ou un petit concert rock improvisé. Toujours quelque chose à faire et à voir dans ce havre de détente niché dans l'océan des building. A Central Park, on peut se la jouer calèche C'est instructif pour tout connaître de sa création mais surtout moins sportif vu ses dimensions. De la 59 à la 110ème rue, Central Park c'est une oasis de verdure dans la jungle de Manhattan. Quelque 4 km2 de nature. Alors on accèlère l'allure avec Rui. Pour ce new-yorkais d'adoption, le jogging aussi est devenu une institution. Et chacun s'y connecte à sa façon. Martiale pour Ken et son sparring partner. Planante pour Linus, le sculpteur de flying saucers. Ex champion de frisbee et autres ovnis... Il est aussi l'auteur d'un livre sur l'alphabet caché des arbres de central park. Cet homme dans les sous bois connait quant à lui le langage des écureuils Il en a une vingtaine autour de lui, l'homme-écureuil, un autre de ces super héros anonyme qui fait la curiosité du parc et veille à sa protection. Tout comme Philip, volontaire à la Central Park Conservancy Un peu comme une respiration dans le quotidien effréné des new yorkais. Poumon vert de la ville, central park est l''épicentre de toutes les flaneries, un must de la ballade romantique doublé d' un terrain de jeu géant sur fond de réserve naturelle, ornithologique notamment. On s'y perd au gré des rencontres insolites Paul le vieux joueur d'échec. Benjamin le migrant russe stakanoviste du sax ... et on repart en petite foulée comme Rui, pour se fondre dans le rythme newyorkais
Retour haut de page