Nevers >

La place Carnot

Version mobile
Espagnol English Deutsch Italien

La place Carnot

Ici trône aussi un bâtiment de style néogothique. C'est la Caisse d'Epargne. Remontons le temps jusqu'en juin 1910 !

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
La place Carnot
Que de souvenirs sur cette place ! Située entre l'enceinte du 12e siècle et le parc, elle accueille l'Hôtel Dieu, le gibet du comte de Nevers et même le marché aux bêtes. Elle accueillera au 19ème siècle le marché couvert inspiré du Pavillon Baltard de Paris !
Ici trône aussi un bâtiment de style néogothique. C'est la Caisse d'Epargne. Remontons le temps jusqu'en juin 1910 !... C'est l'inauguration et l'un des dirigeants de la banque s'avance pour prendre la parole.
Discours dirigeant de la banque très en verve : Très chers amis de Nevers, Nous avons, dans un souci de prospérité, décidé de construire un bâtiment plus vaste. Sa situation, au coeur de notre belle ville, pourra ainsi accueillir plus aisément les ouvriers des ateliers de réparation de la Compagnie des chemins de fer du PLM. Je vous laisse admirer ce magnifique bâtiment, nous le devons à Auguste Palet, ici présent !
Il s'est inspiré de l'architecture de notre région, du Palais ducal et de son style gothique flamboyant. Et puis la Caisse d'Epargne - cela ne vous aura pas échappé - ressemble énormément à l'hôtel particulier du 15e siècle, qui se tenait autrefois à ce même emplacement !

Admirons la façade de la Caisse d'Epargne...
C'est le sculpteur Alix Marquet qui signe son ornementation. Vous avez remarqué comme toutes les sculptures glorifient le travail agricole ? Des scènes de semailles, de moisson, d'élevage ou d'arboriculture. Pourquoi cette thématique?... Parce que les fruits du travail des champs symbolisent l'épargne patiemment rassemblée par les ouvriers.
Observons à présent la frise au-dessus de l'entrée...
Vous voyez le couple en pleine cueillette de cerises ?.... L'homme se repose après avoir empli son panier, mais non loin de lui, la femme au panier percé se régale sans penser à son travail !
Levons les yeux un peu plus haut...
Une femme âgée avec des lunettes sur le nez tient son livre de compte avec un grand sérieux !
Toutes ces allégories qui composent le haut relief évoquent la prévoyance et la solidarité. En 1818, ces valeurs président à la naissance des Caisses d'Epargnes. Elles résonnent à l'esprit des épargnants dont la réussite sociale s'inscrit dans la pratique de ces vertus !
Tournons-nous en face...
Devant vous, la Chambre de Commerce et d'Industrie ! Son architecture typique du modernisme est sobre, fonctionnelle. Ce bâtiment des années 1960 montre quelques caractéristiques architecturales de l'époque : la symétrie, la rigueur de l'ordonnancement et l'importance de ses ouvertures.
Son rez-de-chaussée abrite le marché. Un rendez-vous incontournable pour les Nivernais le samedi matin !
Partons maintenant vers la Chapelle Sainte Marie, Rue St Martin. Une célébrité nivernaise nous y attend. Une personnalité... à plumes ! Merci de continuer votre visite. A bientôt.
Retour haut de page