Névache >

Eglise Saint-Marcellin

Version mobile
English Italien

Eglise Saint-Marcellin

Elle est située au coeur du hameau et entourée sur trois côtés par le cimetière

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
L'église Saint-Marcellin de Névache est située au coeur du hameau et entourée sur trois côtés par le cimetière.
Elle porte plusieurs dates : 1490 sur la façade sud, 1498 sur la façade ouest, 1537 dans la nef. Sauriez-vous les trouver ?
La nef de deux travées et le choeur, voûtés d'ogives, s'appuient sur la partie inférieure du clocher qui semble être le vestige d'une construction antérieure.
Le portail occidental est constitué d'une porte encadrée de colonnettes dont les chapiteaux s'ornent de pampres que picore un oiseau.
Cette porte est remarquablement sculptée de scènes et personnages, entrelacs et draperies.
Le tympan qui la surmonte est orné d'une peinture représentant l'Annonciation.
La Vierge, agenouillée devant un pupitre qui porte son livre de prières, lève la main en signe de surprise. L'archange Gabriel, richement vêtu, tient un sceptre sur lequel est enroulé le texte de la salutation. La colombe du Saint-Esprit plane au-dessus de la scène. Le marbre rose du sol fait écho au vrai marbre rose des voussures et du linteau qui entourent le tympan.
A droite du linteau du portail sud se lit la signature de l'architecte. Il s'agit du même Rémy Fatin qui a édifié l'église Saint-Michel de Cervières et il signe, comme à Cervières, d'un rébus qui utilise des notes de musique.
Sur le tympan est peint une Adoration des mages. L'Enfant, debout sur les genoux de Marie, reçoit les offrandes que les rois lui présentent. Melchior est agenouillé tandis que Balthazar, debout, montre du doigt à Gaspard l'étoile qui les a guidés. A l'arrière-plan, Joseph porte la main à son front en signe de déférence.
La réalisation de ces peintures expressives peut être située dans la fin du 15e siècle.
Retour haut de page