" On n'était pas en France... on était en Béarn et Royaume de Navarre "   


J'ai compris ce que signifiait Contremine : c'est un souterrain qui permet d'écouter si les envahisseurs sont en train de poser des mines sous les remparts.

Yann Le Fichant

Navarrenx

Version mobile
English
  • La Porte St Antoine

    1. La Porte St A...

  • Le gave d'Oloron

    2. Le gave d'Olo...

  • L'Arsenal

    3. L'Arsenal

  • Bastion des Contremines

    4. Bastion des C...

x

Une descente dans les entrailles des remparts

Découverte dans ce Pays d'Art et d'Histoire, du Bastion des Contremines à la Porte Saint Antoine d'où l'on peut contempler le gave d'Oloron. Porte par laquelle pénètrent les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle avant de se reposer à l'Arsenal

Navarrenx est une ville étape depuis le 12ème siècle sur le chemin de Saint Jacques. 10 à 12 000 pèlerins passent chaque année par la ville qui propose de nombreux hébergements. A l'église, c'est une tradition : chaque jour, un accueil est prévu

Le mot

" Vauban, il est arrivé un siècle plus tard, donc il a copié sur ce système de défense dont l'origine est italienne "   
pour les pèlerins...chacun poursuit une quête différente.   
Notre promenade vous propose une plongée dans le temps et sous la terre. Suivez les instructions : " Vous êtes sur le Bastion des Contremines, sur une partie avancée des remparts, c'est ce que l'on appelle un " Bastion ".
Deux entrées symétriques se présentent à vous, franchissez l'une d'entre elles, vous voilà dans une Casemate. Un lieu qui servait, entre autres, à l'époque à entreposer les munitions. Au fond de cette Casemate, se trouve encore une porte ; c'est une des entrées de la galerie.
Vous allez commencer une longue plongée dans le passé, plus de 450 ans en arrière, une descente dans les entrailles des remparts, dans un souterrain de 150 mètres de long, à 20 mètres sous terre. Une galerie creusée au 16ème siècle, en même temps que la construction des rempart à partir de plans entièrement dessinés par un architecte italien : Fabricio Siciliano, venu de Vérone à la demande d'Henri II d'Albret, le grand-père d'Henri IV. "   

[ Accès à la carte Accès à la carte ]

Le chiffre / La date

Comme équipé d'un radar, le saumon revient de façon encore inexpliqué après un périple de 15 000 kilomètres dans sa frayère natale !   
Version mobile
English
Retour haut de page

Photo de gauche : Porte Saint Antoine de Navarrenx
Par Voxinzebox