Nantes : la cité des Ducs de Bretagne >

Cours des 50 otages

Version mobile
English

Cours des 50 otages

En mémoire d'un épisode douloureux de la seconde guerre mondiale...

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Pourquoi se nom? En mémoire d'un épisode douloureux de la seconde guerre mondiale.
Le 20 octobre 1941 un commando de résistants français exécute le feldkommandant de Nantes. En représailles et sur ordre d'Hitler, les occupants ordonnent l'exécution de 50 otages.
Vous remarquerez que le cours est parsemé d'arbres. Ce sont des magnolias. Saviez-vous que, comme beaucoup d'autres plantes exotiques, le premier magnolia est arrivé en Europe au port de Nantes, sur un bateau venant des Amériques ? Fertilité du sol, influence du gulf stream sur le climat, la saison suivante, il embaume la rue avec ses fleurs blanches. Le jardin des plantes de la ville abrite encore les descendants de ce premier magnolia.
De l'autre coté du cours un bâtiment blanc orné de vague bleues. Au sommet, il y a l'enseigne du rat goutteux, un drapier de Nantes. Elle a inspiré Jules Verne pour une fable satirique : les aventures de la famille raton.
Avant de quitter cette rue laissez-nous vous parler de ces tramways qui passent devant vos yeux.
Saviez-vous que Nantes est la ville du premier tramway
Le tramway est une fierté des nantais. En 1879, c'est une première mondiale : le 1 er tramway à air comprimé est sur les rails. Tandis que dans les autres villes les voitures sont encore tirées par les chevaux.
C'est un vrai succès populaire.
Mais les bombardements de la deuxième guerre mondiale endommagent les lignes. La compagnie de transport investit dans les bus et le réseau de tramway est supprimé.
Le retour du tramway a Nantes se fera en février 1985.
Le premier jour de la reprise, il neige sur Nantes, et ... seul le tramway circule. Les nantais renouent alors avec leurs anciennes amours.
Retour haut de page