Nancy à vélo >

Le quartier des Trois maisons

Version mobile
Deutsch

Le quartier des Trois maisons

Au milieu du 16e siècle, Charles 3 , grand duc de Lorraine, hormis Stanislas, est celui qui multiplie par deux, voire par Trois, l'importance de la ville.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes dans le quartier des 3 maisons, sur le trottoir, face à la porte de la Citadelle ...
La porte de la citadelle doit beaucoup à Charles 3, duc de Lorraine. Alain Barbillon, conseiller technique du patrimoine et des grands projets auprès du maire de Nancy, évoque l'historique de ce rempart
Au milieu du 16e siècle, Charles 3 , grand duc de Lorraine, hormis Stanislas, est celui qui multiplie par deux, voire par Trois, l'importance de la ville en construisant une ville hors les murs au sud de la ville vieille. Il entoure l'ensemble ville neuve et ville vieille d'un système de remparts formidables, admirés par toute l'Europe à cette époque. Et il symbolise à lui seul l'âge d'or des lorrains.
Et justement, Charles 3, le voilà ! Vous le voyez juché tout en haut de la porte de la citadelle ?
La statue représente le duc Charles 3. Elle a été un apport du 19e avec un sculpteur local qui s'appelait Jornier Viard.
Que représentent les deux statues presque jumelles dans des niches autour du fronton ?
Sur le fronton, figuraient les armoiries de Lorraine. Les deux sculptures qui les encadrent, sculptures féminines, représentent les vertus prêtées aux ducs de lorraine qui étaient l'équité et la tempérance.
Quelle beauté ce parterre de fleurs sculpté dans la pierre autour des passages !
Oui, tout le rez-de-chaussée figure le passage central et les petits passages latéraux dans une architecture très spécifique de la fin de la renaissance avec de la pierre vermiculée. Pierre à bossage, pierre très façonnée sur le plan de son expression architecturale et qui caractérise bien cette porte de la citadelle.
Si vous passez sous la porte, vous pénétrez dans le faubourg des Trois maisons. Trois maisons, ça ne fait pas beaucoup pour un quartier !
Le grand dessein de Charles 3, d'étendre la vile, c'est aussi un grand projet militaire qui exige que le village qui préexistait à Nancy, le village de Saint Dizier, le faubourg actuel des Trois maisons, soit démoli afin que ses habitants intègrent l'intérieur des remparts. Donc, le village est démoli. C'est au moment de la construction de la porte de la citadelle. Ets seules Trois maisons subsisteront. D'où le nom du faubourg aujourd'hui : le faubourg des Trois maisons.
En 1937, le quartier des Trois maisons se déclare commune libre comme la butte Montmartre à Paris avec laquelle il est jumelé !
? Nancy, liberté rime avec enthousiasme et longévité. Quelques anciens habitants vantent leur quartier
Nancéenne : L'ambiance est très bonne, les commerçants super sympas. j'en ai fait partie pendant 20 ans.
Nancéen : Tout le monde se connaît, se respecte, encourage les autres. Quand il faut donner un coup de main à quelqu'un, on se donne la main.
Et cette dernière voix a 105 ans !
Nancéenne : J'aime mon quartier là-bas les 3 maisons. ça fait tellement longtemps que j'y suis alors je l'aime bien ! Alors, je choisirais n'importe quoi, mais c'est les 3 maisons, oui !
Retour haut de page