Nancy à vélo >

Bosserville

Version mobile
Deutsch

Bosserville

Savez-vous que la Chartreuse de Bosserville a été bâtie avec des pierres provenant des remparts de la ville de Nancy ?

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes à Bosserville, sur le parking face au monument de la Chartreuse...
Savez-vous que la Chartreuse de Bosserville a été bâtie avec des pierres provenant des remparts de la ville de Nancy démolis au temps de Louis 13 et du Cardinal de Richelieu ?...
Mais que fait cette institution religieuse isolée en pleine campagne ? Michelle Maubeuge, chargée de mission au Pôle Culture et Animation de la ville de Nancy, se penche sur l'histoire de cet édifice et des Chartreux
Une première installation des Chartreux avait eu lieu sur le fief Sainte Anne à Laxou. Malheureusement, le propriétaire qui les hébergeait a été accusé de sorcellerie. Ses biens, saisis. Et en compensation, les Ducs de lorraine ont donné une nouvelle installation potentielle dans un lieu où les Chartreux ont eu droit de pêche à la fois dans la rivière et dans un étang voisin.
Vous voyez le clocher de l'église du 17e siècle, le point culminant autour duquel les bâtiments semblent tous se concentrer ?
C'est une commande de Charles 4 de Lorraine à Giovanni Betto qui a travaillé, rappelons-le, à la cathédrale primatiale de Nancy. Charles 4 de Lorraine est enterré selon ses dernières volontés dans cette église au grand soulagement des Lorrains puisque c'est lui qui a déclenché les foudres de Louis 13 qui envahit ses états à la suite de maladresses politiques et diplomatiques.
En effet, Charles 4 ne cesse de provoquer le roi de France plongeant, la région dans la guerre et la désolation. Nancy est assiégée, la lorraine envahie et Charles 4 est forcé d'abdiquer.
Faisons travailler notre imagination. Nous pénétrons dans la Chartreuse de Bosserville, et nous nous mêlons aux moines d'antan qui cheminent dans les jardins
Il y avait là deux parterres en symétrie, composés de buis taillés, et de plantes qui apportaient de la couleur, des fleurs, et il y avait en outre ce qu'on appelle un jardin des simples :des plantes médicinales à partir desquelles les Chartreux composaient leur médecine.
Et ces petites maisons rangées comme un rempart carré autour de la Chartreuse ?
Eh bien, ce sont les cellules individuelles dans lesquels vivaient les Chartreux, dans lesquelless ils pouvaient prier, faire des lectures pieuses indépendamment des offices ou des lectures qui se faisaient en réfectoire. Ils y dormaient également puisqu'ils avaient là leur lit. Et il y avait un petit chauffoir puisqu'on voit qu'il y a une cheminée qui dépasse de chacune des cellules. Ce qu'ils ont également à proximité, c'est un jardin dans lequel ils font pousser des légumes pour l'alimentation générale du couvent. Et ce sont des gens qui vivent pratiquement en ermite, à l'écart de la civilisation. Ce sont des gens qui vivent du produit de leur travail puisqu'ils méritent leur nourriture en la faisant pousser. Et ce ne sont pas comme les Bénédictins des gens qui ont un travail intellectuel en étant copiste ou en étant traducteur.
Aujourd'hui, la Chartreuse de Bosserville abrite un collège privé d'enseignement technique et professionnel.
Retour haut de page