Namur, vallées d'art et de traditions (Wallonie) >

Les vieux quartiers de Namur

Version mobile
English Néerlandais

Les vieux quartiers de Namur

Devant l'Eglise St Loup, au coeur du Vieux Namur...

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes devant l'Eglise St Loup, au coeur du Vieux Namur.
Cette église est construite par les Jésuites de 1621 à 1645. Avec ce style baroque, l'ordre veut imposer sa puissance face à l'arrivée du protestantisme. St Loup est considérée comme l'un des plus beaux édifices baroques du 17ème siècle en Belgique. En 1866, Charles Baudelaire n'y reste pas insensible non plus :
" Saint-Loup diffère de tout ce que j'ai vu des Jésuites. L'intérieur d'un catafalque brodé de noir, de rose et d'argent. Confessionnaux, tous d'un style varié, fin, subtil, baroque, une antiquité nouvelle. Saint-Loup est un terrible et délicieux catafalque. ... "
Sur les marches de cette église, Baudelaire tombe et perd l'usage de la parole.
Un peu plus loin, vous arrivez dans le secteur de la rue des Tanneurs et de la rue des Brasseurs.
" La rue des Tanneurs c'est aussi la période des corporations... "
Bernard Keffer, guide touristique à la ville de Namur
" On avait des tanneries, des brasseries. On avait aussi la halle aux grains. Namur c'était aussi les verreries. Les cristalleries. Et cette rue des Brasseurs à l'époque était très importante parce que c'était l'artère principale du vieux Namur. C'était la rue du Vicus parce qu'à l'époque romaine Namur était déjà un petit bourg très prospère ".
Au Moyen Age, ces professionnels s'installent à Namur en raison de la position centrale de la ville. Ils profitent aussi du confluent de la Sambre et de la Meuse pour faire venir les matières premières comme le houblon pour fabriquer la bière.
Avec un peu d'imagination, nous pouvons retrouver l'ambiance de ces rues en pleine activité. La rue des Tanneurs par exemple.
" On s'imagine très bien la rue des tanneries à ciel ouvert. Les peaux étaient lavées dans le Houjoux (un petit ruisseau qui provenait de St Servais). Tout a été canalisé. Maintenant c'est une rue comme une autre. Par exemple, nous avons le plus vieux café de Namur qui est le Rintintot. Dans les caves du Rintintot, passe le Houjoux. A l'époque il n'y avait pas de réfrigérateur. Pour garder les boissons fraiches, le brasseur mettait ses tonneaux de bière dans le Houjoux. Et il servait des boissons qui étaient toujours fraiches ".
L'odeur était certainement moins agréable parce que le cuir, lavé directement dans la rivière, ne sentait pas très bon. Il faut attendre le 18ème siècle pour que la ville construise des égouts.
L'histoire du Vieux Namur se raconte aussi en musique.
Musique Bia Bouquet (Carillon)
Ceci est l'hymne de Namur. Li Bia Bouquet a été composé en 1856 pour les fêtes de Wallonie. La version chantée est écrite en wallon.
Musique Bia Bouquet (Chant)
La traduction en français donne ceci :
C'est demain le jour de mon mariage.
Apprêtez, apprêtez tous vos bouquets.
Nous les mettrons au corsage.?
Des jeunes filles du banquet.
Les Fêtes de Wallonie ont lieu chaque troisième week end de septembre. Elle commémore la participation des Wallons à la révolution belge de 1830.
A propos de patrimoine, n'hésitez pas à visiter le musée du peintre Félicien Rops, artiste belge aux multiples facettes, il est à la fois peintre, dessinateur et graveur. Ce musée est le plus fréquenté de Namur. Situé dans un ancien hôtel de maître, il est ouvert de 10h à 18h du mardi au dimanche et tous les jours de juillet et août.
Retour haut de page