Namur, vallées d'art et de traditions (Wallonie) >

La citadelle de Namur

Version mobile
English Néerlandais

La citadelle de Namur

La citadelle de Namur est l'une des plus grandes forteresses d'Europe.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes à Namur, au confluent de la Sambre et de la Meuse.
C'est ici que la Sambre rejoint la Meuse. Ces cours d'eau sont les deux plus importants en Wallonie. La Sambre est une rivière qui prend sa source en France, à 180 kilomètres d'ici sur le plateau de St Quentin, en Picardie. La Meuse est un fleuve de 950 kilomètres. Il se jette dans la mer du Nord après avoir traversé la France, la Belgique et les Pays Bas.
Vous savez comment s'appelle l'endroit où vous êtes installés ? Le grognon.
La pointe de terre formée par la jonction des derniers mètres de la rive sud de la Sambre et de la rive ouest de la Meuse porte ce nom.
Et pourquoi ?
Officiellement, personne ne le sait avec certitude. L'explication la plus courante est le groin de sanglier ou de cochon. Parce qu'en vieux français, le mot groin peut signifier cap ou promontoire.
Ce confluent est aussi un lieu très symbolique car c'est ici que les premiers habitants sur la rive gauche se réfugient après les invasions barbares du 4ème siècle.
" C'était un endroit qui était beaucoup plus facile à fortifier ".
Jean-Louis Antoine, Archéologue de la ville de Namur
" Entre les deux rivières et au pied de l'éperon rocheux de la citadelle qui porte un fortin dès le 4ème siècle. C'est un endroit qui a des avantages géographiques et topographiques extraordinaires. Faut savoir que Namur est née d'un carrefour. C'est un carrefour entre des routes fluviales et des routes terrestres, au confluent des deux plus importantes rivières de Wallonie. Et c'est aussi le quartier que les Vieux Namurois appellent le quartier de la Sarasse. Les Wallons du Moyen Age ont donné ce nom qui renvoyait aux Sarazins, aux quartiers dans lesquels on exhumait régulièrement des vestiges ou des objets qui remontaient probablement à l'époque romaine et qu'ils étaient incapables d'identifier ou de dater. Donc eux renvoyaient ça à ces envahisseurs sarazins de l'époque carolingienne ".
Sambre et Meuse ... deux mots qui auront formé pendant prés de 20 ans le nom d'un des départements français, de 1795 jusqu'en 1814.
Sambre et Meuse, c'était aussi une armée de la révolution française.
Musique Sambre et Meuse 1
Sa musique est l'une des marches militaires françaises les plus célèbres.
Les paroles relatent comment des soldats stoppent, en 1792 à Valmy, les armées contre révolutionnaires de Prusse et d'Autriche.
Musique Sambe et Meuse 2
Le régiment de Sambre et Meuse
Marchait toujours au cri de "liberté!",?
Cherchant la route glorieuse
Qui l'a conduit à l'immortalité.

Face à la Meuse, vous tournez le dos au Parlement wallon. Regardez, c'est ce bâtiment en brique rouge.
C'est l'ancien hospice St Gilles. Ce bâtiment abrite le Parlement depuis 1998. 75 députés y siègent. Elus au suffrage universel tous les cinq ans, ils votent les lois qui s'appellent des décrets. Ils ratifient aussi les traités signés par la région wallonne et par la Belgique.
De l'autre côté de la Meuse, juste en face, il y a le siège du gouvernement Wallon. Il est surnommé l'Elysette. Une référence à l'Elysée à Paris car le président wallon Guy Spitaels entretenait de bonnes relations avec le président français François Mitterrand.
Retour haut de page