Musée d'Orsay >

La chambre de Van Gogh à Arles

Version mobile

La chambre de Van Gogh à Arles

Huile sur toile, 57,5 cm par 74 cm

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
La Chambre de Van Gogh à Arles, oeuvre de Vincent Van Gogh, peint en 1889, huile sur toile, dimension 57,5 cm par 74 cm.Le 24 décembre 1888, après une violente dispute avec Paul Gauguin, Van Gogh se mutile en se coupant l'oreille. A la suite de cette crise de démence à Arles, Van Gogh séjourne à l'asile de St Rémy de Provence d'où il peint cette toile.
Le choix des perspectives différentes selon les objets : le lit, les chaises, les tableaux accrochés au mur, la fenêtre en font le précurseur des cubistes comme Braque ou Picasso.
Vincent Van Gogh lui-même dans sa correspondance avec son frère Théo considère cette toile comme l'une de ses meilleures toiles.
Outre ce travail sur la perspective, le choix de la palette de couleurs très vives n'est pas anodin dans cette composition : les contrastes sont mis en évidence de façon frappante.
Au cours de son existence, Van Gogh est extrêmement prolifique avec plus de 500 toiles et 350 à 400 dessins, pour une seule oeuvre vendue de son vivant... l'année de sa mort ! Il meurt inconnu avant de devenir un peintre majeur dans l'histoire de la peinture dont les toiles atteignent aujourd'hui des records de vente.
Retour haut de page