Musée d'Orsay >

L'Angélus

Version mobile

L'Angélus

Huile sur toile, 56 cm par 66 cm

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
L'Angélus, OEuvre de Jean-François Millet, peint entre 1857 et 1859. Huile sur toile, dimension 56 par 66 cm.Ce tableau est typique de l'école de Barbizon, ce courant de peintres qui s'attèle à reproduire la nature et les scènes rurales de 1848 à 1875. L'oeuvre est très représentative de cette période et si l'horizon est très haut sur le tableau, c'est pour bien signifier l'importance physique et symbolique de la plaine de la Beauce dans cette composition. Ce tableau est d'ailleurs exécuté non loin de Barbizon et de Fontainebleau. " L'Angélus est un tableau que j'ai fait en pensant comment, en travaillant autrefois dans les champs, ma grand-mère ne manquait pas, en entendant sonner la cloche, de nous faire arrêter notre besogne pour dire l'angélus pour ces pauvres morts " dit Millet.
Le tableau a une histoire singulière : en 1889, la droite royaliste française s'oppose à son rachat par l'état. Il est alors acquis par l'American Art Association, qui le revend à Alfred Chauchard. Ce dernier le lègue au Louvre à sa mort en 1909. En 1932, il est lacéré par un malade. Il trouve enfin la sérénité qu'il exprime si bien au musée d'Orsay en 1986.
Pour finir, signalons que cette oeuvre fascine littéralement Salvador Dali qui lui consacre un livre : le Mythe tragique de l'Angelus de Millet.
Retour haut de page