Les Chefs d'oeuvres du Musée Condé >

La Maladie d'Antiochus

Version mobile
English

La Maladie d'Antiochus

L'opéra "La maladie d'Antiochus" bouleverse le musicien et inspire aussi le peintre qui en tire notamment cette toile.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Jean-Auguste-Dominique Ingres a quatorze ans quand est joué à Toulouse cet opéra, d'Etienne-Nicolas Mehul : Stratonice.
Le jeune artiste est aussi second violon de l'orchestre du Capitole. D'ailleurs savez-vous qu'il est à l'origine de l'expression " violon d'Ingres " pour désigner un loisir ? Mais revenons à notre opéra. Cette oeuvre bouleverse le musicien et inspire aussi le peintre qui en tire notamment cette toile.
Voix off genre conteur/théâtre
Dans son lit richement paré, Antiochus a cessé de s'alimenter, il se meurt. Son roi de père, écrasé de chagrin, prie, effondré sur la couverture rouge. Debout, dans l'ombre, le médecin prend le pouls du malade quand soudain... la porte s'ouvre Stratonice entre>. C'est la toute jeune épouse du Roi.
Je brule, je languis
je me vois consumé.
Je meurs pour un objet
que je n'ose nommer
Voix off genre conteur/théâtre
Stratonice... en pleine lumière quand les trois hommes sont dans l'ombre. Stratonice, trop jeune belle-mère, qui fait battre le coeur de son beau-fils et accélère son pouls. >
Pour représenter cette scène, Ingres et son atelier vont se documenter pendant plusieurs années sur les décors antiques et sur l'histoire en elle-même. < La scène se passe en réalité au Proche-Orient, mais ils s'inspireront plutôt de Pompéi.
Voyez les colonnes, le lit, les murs finement travaillés
Plutôt connu pour son art du portrait, l'artiste a particulièrement soigné cette peinture d'histoire, le genre auquel il aspirait.
C'est Ingres lui-même qui a posé, le nez dans les couvertures pour permettre à ses élèves de dessiner le père d'Antiochus !
La composition, très théâtrale évoque la source d'inspiration de l'artiste : l'opéra.
Avez-vous remarqué la lyre qui le rappelle ?
En bas à droite, près du siège.
A Paris, l'oeuvre fait un triomphe ! Ingres, qui est directeur de la Villa Médicis à Rome, revient en France en 1840, tout auréolé de ce succès !
Ingres a peint 7 tableaux inspirés de Stratonice, cet opéra qui l'avait bouleversé à 14 ans.
Retour haut de page