Chantilly et musée Condé : exposition petits portraits, grands personnages >

Marie-Louise de Habsbourg, impératrice des Français

Version mobile

Marie-Louise de Habsbourg, impératrice des Français

En 1809, Napoléon 1er, alors âgé de 40 ans, n'a toujours pas de descendance.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
En 1809, Napoléon 1er, alors âgé de 40 ans, n'a toujours pas de descendance. L'impératrice Joséphine de Beauharnais ne lui a pas donné d'enfant. Il la répudie.
Entre alors en scène, la jeune personne que vous voyez sur cette miniature, destinée à orner un bracelet de montre.
Marie-Louise de Habsbourg est la fille de l'Empereur d'Autriche. Plusieurs guerres ont opposé les deux empires. Un mariage achèverait de conclure la paix.
Voix masculine hautaine
" J'épouse un ventre ! "
Ce ventre, c'est Marie-Louise, élevée dans la haine de Bonaparte et qui va devenir sa femme.
< Impatient, l'empereur va à sa rencontre à Compiègne et l'initie aux devoirs conjugaux avant même le mariage !
Il dit même, le lendemain à l'un de ses proches :
" Mon cher, épousez une Allemande. Ce sont les meilleures femmes du monde, bonnes, naïves, et fraîches comme des roses ! "
Un an après, Marie-Louise donne naissance à un garçon, l'Aiglon, qui fait la fierté de l'empereur. >
A la chute de Napoléon 1er, Marie-Louise ne le suit pas ; ni sur l'île d'Elbe, ni à Saint-Hélène. Remariée, mère de trois enfants, elle finit sa vie en Italie, dans son duché de Parme.
Retour haut de page