Chantilly et musée Condé : exposition petits portraits, grands personnages >

Marie d'Orléans, duchesse de Wurtemberg

Version mobile

Marie d'Orléans, duchesse de Wurtemberg

Vous avez sous les yeux le portrait d'une princesse royale, mais aussi d'une artiste.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Vous avez sous les yeux le portrait d'une princesse royale, mais aussi d'une artiste.
Marie est une soeur aînée du duc d'Aumale, une fille du roi Louis-Philippe et de Marie-Amélie.
Elle épouse le duc de Wurtemberg et prend son nom.
C'est aussi et je dirais, c'est surtout, un grand sculpteur romantique.
Le musée Condé lui consacrera d'ailleurs une exposition en même temps que le musée du Louvre, car Marie d'Orléans, soeur du duc d'Aumale, quoique décédée très jeune, à 25 ans, laisse un oeuvre de sculpteur très important. Elle a travaillé dans le goût romantique. Elle a beaucoup fait pour introduire en France le goût pour le style néogothique qui s'inspirait du Moyen Age français, notamment, et elle a réalisé de petites sculptures avec Ary Scheffer qui était son professeur de sculpture et qui était aussi le professeur de dessin des enfants de la famille d'Orléans. Elle a beaucoup travaillé autour du thème de Jeanne d'Arc, notamment, et le musée Condé de Chantilly conserve un fond important de ses sculptures.
Ce portrait avec boucles de cheveux, le duc d'Aumale le conservait dans sa chambre, en mémoire de sa soeur disparue prématurément de la tuberculose.
Retour haut de page