Chantilly et musée Condé : exposition petits portraits, grands personnages >

Marie-Caroline-Auguste de Bourbon-Siciles, princesse de Salerne, duchesse d'Aumale

Version mobile

Marie-Caroline-Auguste de Bourbon-Siciles, princesse de Salerne, duchesse d'Aumale

L'épouse du duc d'Aumale est aussi sa cousine germaine !

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
L'épouse du duc d'Aumale est aussi sa cousine germaine !
Ensemble, ils auront 7 enfants, dont 2 seulement atteindront l'âge adulte, mais ceux-ci mourront très jeunes et laisseront le couple sans descendance directe.
Observez bien ce portrait.
Vous l'avez peut-être déjà vu ou peut-être le verrez-vous de nouveau dans l'avenir.
Il en existe de nombreuses copies, selon la conservatrice du musée Condé, Nicole Garnier.
C'est un magnifique portrait sur porcelaine, sur porcelaine de Sèvres, même, qui est réalisé d'après un tableau de Winterhalter, très célèbre : tous les Orléans ont posé pour Winterhalter. Winterhalter va faire les portraits en pied - c'est-à-dire avec ces grandes robes, ces grandes crinolines que portent les femmes à l'époque oe de tous les princes et toute les princesses de la maison d'Orléans. Donc là, c'est un détail du buste de la duchesse d'Aumale, qui a été traduit en porcelaine de Sèvres par Nicolas Moriot ; donc on voit comment à partir d'un tableau en pied, qui est un tableau grandeur nature, on va réaliser une miniature en porcelaine de Sèvres encadré de velours, qui est un objet d'art très précieux et très familial, pour le coup, alors que le portrait de départ est lui très officiel.
Retour haut de page