Chantilly et musée Condé : exposition petits portraits, grands personnages >

Louis-Philippe d'Orléans

Version mobile

Louis-Philippe d'Orléans

Pas même la moitié d'un timbre poste pour ce portrait !

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
8mm de large par 1 cm de haut !
Pas même la moitié d'un timbre poste pour ce portrait !
Mais au fait, savez vous que le mot miniature ne veut pas forcément dire " petit " ? >
Non. Le mot miniature vient de " minium ", une couleur de gouache utilisée au moyen age pour les enluminures sur parchemin.
Dans la collection du musée Condé, leur taille peut varier, de celle du plus petit portrait comme celui-ci, jusqu'à des dimensions avoisinant les 50 cm de haut par 40 de large !
Alors, cette " mini " miniature pourrait-on dire, est pourtant le portrait d'un grand homme : Louis Philippe, le dernier roi des français.
Cette peinture ornait certainement la bague de la reine Marie Amélie sa femme, qui portait ainsi sur un bijou, l'image de son cher mari.
Retour haut de page