Chantilly et musée Condé : exposition petits portraits, grands personnages >

Léopold de Bourbon-Siciles, prince de Salerne

Version mobile

Léopold de Bourbon-Siciles, prince de Salerne

Le fameux prince de Naples, Léopold 1er de Bourbon.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Le voici, ce fameux prince de Naples, Léopold 1er de Bourbon, qu'une destinée glorieuse attendait en Amérique latine et qui fut arrêté à Gibraltar.
Parlons d'abord de l'oeuvre.
Remarquez la fine signature de l'artiste, en bas à droite.
C'est celle de Nicolas François Dun, dont le talent fait merveille à la cour de Naples au début du 19ème siècle.
Il a représenté toute la famille !
Mais que sont ces décorations, sur la poitrine de Léopold ?
Il porte la toison d'Or, les décorations de Saint janvier et du mérite, mais aussi celles de saint André, de Charles II et du Saint Esprit !
Il fallait bien tout cela pour distinguer un prince royal !
Et justement, de nombreux objets ayant appartenu à ce prince et sa famille se trouvent aujourd'hui, à Chantilly comme l'explique la conservatrice, Nicole Garnier
Le père de la duchesse d'Aumale, il a un intérêt pour Chantilly, c'est que ce prince napolitain a réuni une grosse collection de tableaux, de tableaux italiens, bien sûr, des 16ème et 17ème siècles notamment. C'est à lui qu'on doit, en fait, tous les tableaux de Carrache, de Salvator Rosa, de Guido Reni, de Guerchin qui sont aujourd'hui à Chantilly, parce que le duc d'Aumale, a racheté, au moment de la mort du prince de Salerne, en 1850, il a racheté l'ensemble de la collection de tableaux italiens de son beau-père. Et ça a permis de faire entrer aussi à Chantilly une collection de 140 pièces archéologiques, de 140 antiques qui viennent de Naples et, en particulier de la région de Pompéi.
Retour haut de page