Chantilly et musée Condé : exposition petits portraits, grands personnages >

Charles-Philippe, comte d'Artois, futur Charles X

Version mobile

Charles-Philippe, comte d'Artois, futur Charles X

Frère de Louis XVI et de Louis XVIII.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Ce n'est pas encore le roi Charles X qu'on peut voir sur cette miniature, mais le comte d'Artois, frère de Louis XVI et de Louis XVIII.
En 1789, il quitte la France, quelques heures seulement après la prise de la Bastille, pour convaincre les royaumes étrangers d'intervenir.
Un exil qui ne prend fin qu'en 1814, quand Louis XVIII, monte sur le trône.
< Après la mort de son aîné, Charles X est couronné lors d'une cérémonie somptueuse (!!) en la cathédrale de Reims.
Voix masculine ferme
" J'ai mes vieilles idées, je veux mourir avec elle "
Ainsi parlait-il. Ainsi agissait-il. >
Il choisit, par exemple d'indemniser les nobles spoliés par la Révolution, grâce à la " loi du milliard des émigrés ".
En juillet 1830, les armées françaises prennent la ville d'Alger. C'est le début de la conquête d'Algérie. Mais cette victoire ne change pas la marche de l'Histoire.
3 semaines après, Charles X fuit la France devant la colère du peuple, pendant les Trois Glorieuses.
L'histoire retient aussi son grand amour, Louise de Polastron. On raconte qu'à la mort de sa maîtresse, Charles fit voeu de chasteté perpétuel pour se consacrer à la religion.
Retour haut de page