Chantilly et musée Condé : exposition petits portraits, grands personnages >

18 vues de Chantilly sur des boutons d'habit

Version mobile

18 vues de Chantilly sur des boutons d'habit

Peindre des boutons est une mode qui se pratique dans la meilleure société.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
A la fin du 18ème siècle, peindre des boutons est une mode qui se pratique dans la meilleure société. Voici ce que relate un écrivain de l'époque :
Citation emphatique" la fabrique des boutons est aujourd'hui un travail d'imagination qui exerce merveilleusement l'esprit du compositeur et de l'acteur et qui devient ensuite dans la société un thème de conversation inépuisable [...]. Non seulement on les porte d'une grandeur énorme, comme des écus de six livres, mais on en fait des miniatures, des tableaux, en sorte qu'il y a telle garniture d'un prix incroyable "
Observez bien quelques-uns de ces 18 boutons. A votre avis sur quel type d'habit les trouvait-on ?
Une redingote de chasse ?
Certainement. Ce qui est sûr, c'est qu'on y montre le château tel qu'il était avant les destructions révolutionnaires. Et bien sûr, ça ne vous a pas échappé, de nombreuses vues de chiens de chasse, de scènes de vénerie...
Retour haut de page