Exposition Marie d'Orléans (Musée Condé) >

Quatre croquis

Version mobile

Quatre croquis

Quatre croquis

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Voici des croquis que Marie d'Orléans a lithographiés elle-même à l'automne 1832.
On reconnaît sur trois de ces dessins la princesse Louise :
En haut à gauche
Elle danse.
A droite
Elle marche, son sac à la main.
En bas
La voici au bras de son époux, Léopold 1er, beaucoup plus grand qu'elle.
C'est encore Ary Scheffer qui initie la princesse à la lithographe. Marie raconte à Louise dans un courrier:
Voix de jeune femme (Marie)
" Il vient avec un petit lithographe qui lithographiera devant nous pour nous l'apprendre, cela sera, je crois, fort amusant. "
Alors, Marie avait appris la lithographie, cette technique nouvelle...
Nicole Garnier, conservateur du musée Condé
... qui permettait à des artistes qui n'étaient pas graveurs en taille douce, qui ne maîtrisaient pas la difficile technique de la gravure sur burin de dessiner sur une pierre lithographique comme ils le feraient sur une feuille de papier. Ensuite, c'était reproduit.
Toujours moqueuse voire caustique, Marie envoya une partie de ces lithographies à sa soeur avec ces mots :
Voix de jeune femme (Marie) un peu ironique :
" Si tu trouves le roi des belges trop laid coupe-le "
Retour haut de page