Exposition Marie d'Orléans (Musée Condé) >

Marie d'Orléans et Ary Scheffer

Version mobile

Marie d'Orléans et Ary Scheffer

Marie d'Orléans et Ary Scheffer

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Pour bien comprendre l'oeuvre de Marie d'Orléans, un nom est essentiel, celui d'Ary Scheffer, son professeur de dessin,
Nicole Garnier, conservateur du musée Condé nous explique pourquoi.
Marie n'a pas un excellent coup de crayon, il faut le dire, dans ses jeunes années et puis elle a problème surtout pour apprendre le dessin. C'est que c'est une jeune fille et à l'époque on enseigne le dessin, comme on le fait encore aujourd'hui, d'ailleurs, en voyant poser le modèle et notamment le modèle nu. Mais ça, ce n'est pas concevable pour une jeune fille d'une douzaine d'années, treize-quatorze ans, d'une famille royale. Donc elle ne peut pas voir poser le modèle nu donc elle ne peut pas progresser dans ses études d'anatomie donc elle fait pas mal d'erreurs dans la représentation de la figure humaine, donc Ary Scheffer va l'orienter tout naturellement vers la sculpture.
Ary Scheffer le peintre romantique va, tout au long de sa courte carrière, guider la jeune artiste.
Retour haut de page