Exposition Marie d'Orléans (Musée Condé) >

Lithographie d'Aristide Louis (Jeanne d'Arc)

Version mobile

Lithographie d'Aristide Louis (Jeanne d'Arc)

Lithographie d'Aristide Louis (Jeanne d'Arc)

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Cette lithographie représente LE chef d'oeuvre de Marie d'Orléans.
La statue de Jeanne d'Arc en prière a été commandée par Louis-Philippe à sa fille en 1837.
Dans les galeries historiques de Versailles, le roi souhaitait exposer des oeuvres d'art racontant les gloires de la France.
Cette statue a fait la renommée de la princesse en tant que sculpteur, selon Isabelle Leroy-Jay-Lemaistre, conservateur au département des sculptures du Louvre.
Déjà, Marie a réussi à faire une figure, je dirais, qui se tient ce qui n'est pas si facile que ça : faire véritablement une grande figure debout. Ensuite, on sait qu'elle a fait de gros efforts pour essayer de représenter une armure la plus exacte possible. Elle est allée au musée de l'Armée, elle a regardé les armures de l'époque. Avec en plus, le sentiment qui se dégage de cette figure quand on la regarde au milieu des autres sculptures commandées à l'époque, il est vrai que c'est une figure qui dégage une image tout à fait impressionnante.
A l'image de ses contemporains, Marie est fascinée par le Moyen-âge et le destin de Jeanne d'Arc, cette modeste bergère qui sauvera son roi et son pays.
Mais encore une fois, elle préfère le moment du recueillement au combat, Jeanne en prière à Jeanne la guerrière.
Retour haut de page