Exposition Marie d'Orléans (Musée Condé) >

Le pélerin de Schiller

Version mobile

Le pélerin de Schiller

Le pélerin de Schiller

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
On a longtemps pensé que Marie d'Orléans avait représenté Jeanne d'Arc écoutant ses voix dans cette composition.
Sans doute à cause de la coiffure.
Pourtant...
Il semble plutôt que cette figure puisse être nommée " le Pèlerin " d'après un texte de Schiller.
Isabelle Leroy-Jay-Lemaistre conservateur en chef au département des sculptures du Louvre.
C'est un pèlerin jeune qui part conquérir le monde à pied, que représente-là, Marie d'Orléans, encore une fois d'après un texte littéraire qui était assez lu par tous ces jeunes romantiques et qu'elle représente partant, pieds nus, dans une attitude relativement humble, un costume extrêmement simple et une besace, accrochée à un bâton, portée sur le dos.
Dans cette sculpture, Marie d'Orléans reste fidèle à la description de l'écrivain allemand.
Ce jeune homme part plein de joie et d'amour ; il va vivre des épreuves et des moments difficiles.
Comme l'écrit Friedrich von Schiller dans ce texte :
Voix d'homme " littéraire "
" Et si vous ne mettez pas en jeu votre vie, jamais vous ne l'aurez gagnée en bout de la partie "
Retour haut de page