Exposition Marie d'Orléans (Musée Condé) >

Buste de Louise d'Orléans

Version mobile

Buste de Louise d'Orléans

Buste de Louise d'Orléans

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Un chignon de tresses sur le haut de la tête... de belles boucles anglaises sur les côtés.
Il est facile de reconnaître dans ce portait la soeur chérie de Marie d'Orléans, Louise.
Voix de naïf
Cela ne ressemble pas aux autres sculptures de Marie d'Orléans !
On qualifie ce buste de néo-classique, quand les autres oeuvres de Marie appartiennent plutôt au courant romantique.
Les lignes sont épurées.
Cette oeuvre, comme le portrait du fils de Louise rappelle les bustes que l'on faisait au XVIIème siècle et qui ont probablement servi de modèle à Marie.
< La princesse Louise dont Marie était si proche a eu un destin un peu triste
Elle a 20 ans quand elle épouse le roi des Belges. Il est plus âgé qu'elle. 20 ans les séparent. De plus, il a déjà été marié à une princesse anglaise qui meurt en pleine jeunesse et qu'il n'oubliera jamais.
Léopold est un prince de Saxe-Cobourg-Gotha.
En 1831, la Belgique, récemment indépendante, cherche un roi et lui propose la couronne.
Il accepte et devient Léopold 1er.
Le couple aura 4 enfants, mais Louise ne sera jamais heureuse.
Le roi la trompera et aura deux fils hors mariage avec sa maîtresse. La 1ère reine des Belges meurt entourée de sa famille à l'âge de 38 ans.
Retour haut de page