La grande muraille de Chine >

La Grande Muraille de Chine

Version mobile

La Grande Muraille de Chine

Elle est mille fois plus longue que tous les monuments construits dans l'histoire.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail

A proximité

de Pékin

Elle est mille fois plus longue que tous les monuments construits dans l'histoire.
Une muraille qu'ils ont nommée " Le plus grand cimetière du monde... " Car des milliers de personnes ont perdu la vie pendant sa construction.
La grande muraille de Chine, commence au bord du fleuve jaune et s'étend entre les montagnes vers le Nord, traversant Pékin jusqu'au Nord de la Chine. Elle a été édifiée sur les bords des plus grands fleuves, elle s'étend à travers les déserts et les hautes montagnes.
Plus de 6400 Km de long. Elle est constituée de châteaux fortifiés et de tours situés dans des endroits stratégiques.
Ils l'ont construite pour se protéger des nomades des plaines du Nord. Les Huns, les Mongols. On disait que rien ne les arrêtait, qu'ils ne laissaient derrière eux que fumée et cadavres.
La grande muraille de Chine était une barrière entre le monde des chinois et celui des barbares.
La Chine, se sentant constamment menacée par les nomades avait d'ailleurs déjà commencé à construire des murailles autour des villages, pour protéger les maisons.
Pour construire ce rempart, il fallait un homme puissant et très tenace. L'empereur Qin Shi Huangdi est le premier empereur de Chine, 2 siècles avant JC.
L'homme avait conquis tous les états du pays, il avait organisé l'empire de cette chine unifiée dans la terreur.
Pour mettre fin à la menace nomade, il envoie 300 000 soldats à la frontière du nord, et leur impose ensuite de rester là, avec 500 000 paysans pour construire, la grande muraille, celle qui reliera toutes les murailles existantes.
La construction mesure 9m de haut et 4,5m de large, de plus ils n'avaient pas équipements modernes !
Des milliers d'hommes sont morts d'épuisement lorsqu'ils travaillaient. La légende dit qu'ils sont enterrés sous la muraille.
Ce rempart n'a pas su repousser toutes les invasions, au 17 ème siècle par exemple, un chef rebelle chinois a même ouvert la muraille pour sauver sa bien aimée, laissant ainsi rentrer les barbares par la grande porte. La plus grande réalisation de l'ingénierie mondiale laisse entrer alors pour la première fois les nomades en Chine. Et pas à cause d'une erreur technique mais pour sauver le sourire d'une belle femme.
Des mythes, des figures héroïques et des légendes, cet édifice en est pétri depuis des siècles.
Notre époque contemporaine n'est d'ailleurs pas en reste.
Retour haut de page