L'audioguide de l'expositon MuCEM : trésors du quotidien? >

Costume de Kuker

Version mobile

Costume de Kuker

Mi homme, mi bête...

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Comme ses compagnons du village, le jeune homme avait préparé son costume avec de vieilles étoffes. Il avait une seule idée en tête : de la force et de la puissance, moitié bête moitié homme, une allure effrayante, être un vrai kuker pour chasser l'hiver et inaugurer la saison du renouveau.
Et le masque : spectaculaire ! Fantastique !
<>
La journée du rituel est toujours le même.
Tôt le matin, la compagnie a fait un tour du village. Sauts, gesticulations, danses, le tintamarre pour faire fuir les "mauvais esprits" de l'hiver. (scande) "Là où dansent les kukeri, il y aura santé et fécondité "
Certains malades se couchaient sur leur passage pour être guéris, les anciens arrachaient un morceau de vêtement pour garder la santé... Ils dansaient dans les cours pour apporter la prospérité à la maisonnée.
Arrivés à l'aire de battage, ils se roulaient à terre pour favoriser les futures récoltes.
(Monte un peu le ton pour se faire entendre) Ensuite, direction la place du village, pour une pantomime représentant les noces et l'accouchement d'une mariée. Des sauts, des cabrioles toujours. La fête s'est terminée par un feu. Autour, les chasseurs de mauvais esprit ont dansé et sauté par dessus les flammes pour se purifier.
Retour haut de page