L'audioguide de l'expositon MuCEM : trésors du quotidien? >

Armoire de Maria Hirner

Version mobile

Armoire de Maria Hirner

Une armoire comme trousseau de mariage...

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Armoire de Maria Hirner,
(Très chaleureux et gai comme les pubs vox)
1840. Les noces de Maria. La jeune tyrolienne emmènera dans la maison de son mari cette armoire.
<
Elle contient tout ce qu'elle possède. >
Oui, tout son trousseau de jeune épouse.
Les peintures religieuses se lisent comme un livre.
(comme si elle nous montrait les détails en direct) Sur les quatre panneaux principaux, il y a celui en haut à gauche avec son inscription : " la grande pécheresse mouille les pieds du seigneur christ avec de chaudes larmes et montre ainsi qu'elle a beaucoup aimé, le Christ loue cet acte et la pardonne "
En haut à droite, la Cène avec les 12 apôtres autour de la table et judas et sa bourse d'argent, qui va trahir.
En bas à gauche : La vierge. Dans sa main gauche une fleur de lys symbole de pureté. Dans son bras droit l'enfant Jésus qui enfonce son bâton dans la tête du serpent, symbole du mal.
Et dans le cercle à droite, une scène bucolique montre Jésus en berger.
Il y a aussi cette scène, sur la planche, tout en bas. On y voit Marie avant la naissance de Jésus. Elisabeth est enceinte de Jean-Baptiste. Un homme s'avance vers elles, c'est Zacharie. Il est aveugle car il ne croit pas encore.
Retour haut de page