Mozet >

La ferme du Royer

Version mobile
English Néerlandais

La ferme du Royer

Une ferme élégante jadis défendue par une impressionnante tour de guet

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
La ferme du Royer
Cette ferme clôturée en calcaire est passée de mains en mains au fil de son histoire mouvementée. A l'origine propriété monastique, puis fief des seigneurs de Mozet, elle est rachetée fin 16ème par un jeune écuyer, Jean de Royer, dont elle a conservé le nom. Sa fille, Jeanne, vend le domaine à Jean Muller. Ce riche maître de forges fabriquait des armes tant pour les catholiques que les huguenots qui s'affrontaient alors dans la région. Jean-Claude Fontinoy, vice-président des Plus beaux villages de Wallonie et propriétaire de la ferme du Royer.
Lorsque Muller achète ces trois petits bâtiments en 1606, il construit une tour, significative de son pouvoir et de son argent mais surtout pour s'enfermer. Il faut dire que la tour est un monument classé de 1614 et que nous sortons du 16ème siècle qui est un siècle de misère. L'épidémie de peste en 1570 et alors les deux pillages, les pillages, à deux reprises en trois ans, en 1592 et 1595, lorsque les armées réformées viennent attaquer les armées catholiques. Et la tour est évidemment construite en plusieurs niveaux et notamment avec une toiture à haut pavillon d'ardoises à coyau supportant une poivrière ou guette en charpenterie. C'est-à-dire qu'en cas de menaces, de mercenaires, de pillards, le guetteur qui se trouvait tout au dessus sonnait le tocsin, et tous les voisins venaient avec les veaux, les vaches...rentraient à l'intérieur, de la ferme, du fief, pour se protéger.
Il est loin aujourd'hui le temps de la révolte des Provinces Unies. Et l'élégante ferme du Royer ouvre désormais ses portes pour des manifestations culturelles et artistiques. Il faut dire qu'à Mozet les artistes ne manquent pas.
Il y a des sculpteurs, des céramistes, des graveurs, un photographe, du scrapbooking, le travail du feutre et alors de la peinture bien sûr.
Marie Cornelis, artiste peintre mozétoise, est même à l'origine de la création de Moz'art, un espace d'exposition plutôt conçu comme un lieu de rencontre et de partage que comme une galerie.
C'est dans la solitude que je crée mais c'est dans le partage que la plénitude se donne.
...et dans le calme et la sérénité de Mozet que s'épanouit la créativité.
Merci de continuer votre visite. A bientôt
Retour haut de page