Moret-sur-Loing >

La place de l'Hôtel de Ville

Version mobile
Espagnol English Japonais

La place de l'Hôtel de Ville

Les bâtiments de la place de l'Hôtel de Ville datent pour l'essentiel du début du XXe siècle.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Les bâtiments de la place de l'Hôtel de Ville datent pour l'essentiel du début du XXe siècle. Ils font écho aux vestiges authentiques du XIIe siècle et donnent à la ville son aspect médiéval.
Les maisons à pans de bois sont l'oeuvre d'un menuisier d'art local, Pierre Raccolet.
Celle de droite était sa demeure. Son grand pignon à ferme débordante porte un décor sculpté, représentant des artisans au travail : forgeron, maçon, menuisier...
Saurez-vous identifier la signature parlante de Racollet ? ... Cherchez au-dessus du linteau de la porte et voyez les rats, s'échappant d'un pot de colle, symbole des menuisiers.
L'actuel Hôtel de ville est l'ancienne maison de l'architecte Clément bâtie en 1908. Le décor intérieur, finement ouvragé, a été également confié à Pierre Raccolet.
Derrière le monument au mort, manque aujourd'hui le couvent de bénédictines, fondé en 1638 par la comtesse de Moret, Jacqueline de Bueil, ancienne maîtresse d'Henri IV. Le souvenir de son emplacement est signalé par une plaque, et dans la " cour du couvent ", subsiste encore son cadran solaire.
C'est ici qu'a vécu la mauresse de Moret. Cette religieuse à la peau noire, objet d'attentions de la famille royale a suscité bien des curiosités.
Pour en savoir plus sur la mauresse de Moret tapez 14.
Retour haut de page