Montréal: l'Oratoire Saint-Joseph et le marché Jean Talon >

Oratoire Saint-Joseph

Version mobile

Oratoire Saint-Joseph

Saint-Joseph ?Il est le patron du Canada, mais il est aussi considéré comme Le Juste...

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Montréal, l'Oratoire Saint-Joseph et la Basilique du Mont Royal.
Pour écouter le commentaire, positionnez-vous au bas des escaliers et du chemin de croix, qui mènent à la Basilique.
Quel est le rapport entre l'Oratoire et la Basilique ?
Un Oratoire est un temple, un lieu de recueillement, de recherche spirituelle, et de découverte culturelle et artistique.
On compare souvent l'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal à Saint-Pierre de Rome ou au Sanctuaire de Montmartre à Paris.
Sa fondation a commencé au début du vingtième siècle.
A l'initiative du frère André, de la Congrégation de Sainte Croix, qui fit construire sur le site une petite chapelle en bois.
Le Frère André était portier du Collège Notre Dame qui se trouve de l'autre côté de la rue Queen Mary, et il priait avec dévotion Saint-Joseph.
On lui attribue des guérisons miraculeuses et des voeux exaucés, que lui attribuait à Saint-Joseph.
Saint-Joseph est le patron du Canada, mais il est aussi considéré comme Le Juste, Saint époux de la vierge, et Gardien du fils de Dieu.
Construit en 1904, l'Oratoire a fêté ses 100 ans en 2004.
Mais la bâtisse qui vous fait face est plus récente.
La Basilique du Montroyal, avec ses murs en béton recouverts de granit argenté, qui a été commencée en 1924.
Les majestueux escaliers qui mènent à l'entrée inférieure comptent 283 marches, arpentées par des milliers de pèlerins chaque année.
Entre les deux allées d'escaliers piétonniers se trouve le chemin de croix, que des fidèles gravissent à genoux.
Au premier niveau, la Crypte Eglise, l'Eglise du sanctuaire,
Elle est ouverte au culte depuis 1917, 12 ans après la fondation de l'oratoire.
La partie supérieure est supportée par des colonnes de style corinthien.
Et Le dôme est recouvert de cuivre.
Culminant à presque 300 mètres d'altitudes, le dôme de la Basilique Saint Joseph du Montroyal est le point le plus haut de Montréal.
Ce dôme de 39 metres de diamètre a été érigé l'année de la mort du frère André, en 1937.
Montez les escaliers et suivez le parcours fléché à l'intérieur de la Basilique pour découvrir, vivre et sentir l'intensité historique de ce lieu.
Retour haut de page