Montpellier contemporain >

Hôtel de Ville - Bâtiment Durable

Version mobile
English

Hôtel de Ville - Bâtiment Durable

Ecologique et durable, une architecture nouvelle génération

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
L'hôtel de Ville, un bâtiment durable
Quand on l'observe depuis le bassin Jacques Coeur, près de l'arche, on aperçoit des panneaux solaires posés sur le toit du bâtiment. L'hôtel de Ville produit ainsi environ 20 % de l'électricité consommée. Cette centrale photovoltaïque de 1300 mètres carrés sert aussi d'ombrière en été pour les 2 patios, et de brise soleil sur la façade sud
On appelle ça un bâtiment durable ou écologique car il est non seulement producteur d'énergie renouvelable mais aussi économe en énergie. Dans les bureaux,  l'éclairage naturel est privilégié et la lumière électrique s'allume automatiquement, seulement quand  celle du jour n'est plus suffisante. Et seulement s'il y a quelqu'un à l'intérieur. Inutile d'appuyer sur le bouton.
Pour le chauffage, pas question non plus de dépenser trop d'énergie. En été il en est de même pour les installations de climatisation  et des brises soleils extérieurs orientables permettent de la limiter fortement.
L'isolation extérieure permet d'obtenir la meilleure inertie possible du bâtiment et les vitrages sont à isolation renforcée. La mairie est chauffée avec des chaudières à gaz à condensation, plus économes. Un système de gestion technique centralisé assure au mieux le confort au moindre coût : utiliser l'énergie là où il le faut, quand il le faut, et pas plus qu'il ne le faut.
Retour haut de page