Montpellier contemporain >

Hôtel de Ville

Version mobile
English

Hôtel de Ville

La maison commune de la Ville s'est trouvé une nouvelle adresse.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
L'Hôtel de Ville
En 2012, la mairie change d'adresse. Elle quitte le quartier historique, et s'installe au dessus du Lez, dans ce bâtiment signé Jean Nouvel et François Fontès. Un symbole fort qui prouve que le centre de Montpellier se prolonge aujourd'hui à Port Marianne.
De nos jours, il est rare de voir une ville construire une mairie. Mais ici, le déménagement permet de rassembler sur 12 niveaux les 950 agents municipaux.
Et ou se trouve le bureau du maire ?
Au 8ème étage, avec vue sur le bassin Jacques Coeur et le parc.
" Je pense que ça fait des années qu'une ville en France n'a pas construit une mairie ".

Hélène Mandroux, maire de Montpellier
" Cette mairie est implantée pour les 100 ans à venir. Ce n'est pas une mairie qui ne va durer que 30 ans. Certains peuvent croire qu'elle a quitté le centre ville. En fait, Montpellier grandit, en population et en croissance. Mais elle grandit aussi sur le plan de la géographie. Cette mairie se trouve au centre de ce qu'on peut appeler le bassin de vie de Montpellier, c'est à peu près 500 000 habitants. Jean Nouvel a fait un bâtiment qui est une oeuvre. Il fallait aussi que ce soit un bâtiment fonctionnel où des hommes et des femmes vont travailler tous les jours. N'oubliez pas que c'est un bâtiment public, que c'est un bâtiment ouvert, que c'est un bâtiment transparent, et donc que c'est un bâtiment pour les Montpelliérains et les Montpelliéraines pour les 100 ans à venir ".
Et pourtant, dans l'Histoire de la ville, la mairie a souvent bougé.
C'est déjà le 5ème Hôtel de Ville. Le précédent bâtiment, situé près du centre commercial du polygone est toujours dans les mémoires. Les anciens se souviennent notamment de l'Hôtel de Richer de Belleval classé Monument Historique. Construit au 17ème siècle, il a servi de mairie de la fin du 19ème jusqu'en 1975.
Aujourd'hui le nouveau bâtiment fait la part belle à l'histoire avec  le vaste plafond du hall d'accueil qui affiche des extraits d'état civil sortis des archives. Certains sont écrits à l'encre et à la plume.
L'hôtel de Ville a été conçu pour accueillir les habitants dans les meilleures conditions.
La visite commence à l'extérieur sur l'immense parvis qui semble se prolonger à l'intérieur grâce au sol en calade.
En quoi ?
En calade... c'est une spécialité de la Provence et du Languedoc. Une rue pavée en galets du Rhône ou de la Durance.
Au rez-de-chaussée, le hall de 700 mètres carrés permet de recevoir le public. Un renseignement ? Des fonctionnaires sont présents. Ou pour ceux qui sont pressés, des écrans tactiles sont à leur disposition.
En mezzanine, les séances du conseil municipal sont accessibles à tous.
En sous sol, un parking peut abriter environ 750 véhicules. La mairie est également desservie par trois lignes de tramway et une piste cyclable.
Aujourd'hui, ce nouvel hôtel de ville est le bâtiment phare de Port Marianne. Après son inauguration, le New York Times l'a même distingué parmi les nouvelles constructions à voir dans le monde.
Retour haut de page