Montpellier contemporain >

Château le Lez

Version mobile
English

Château le Lez

Pour réaliser un rêve d'enfant : vivre dans une cabane à ciel ouvert

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Château le Lez
C'est une résidence pas comme les autres. Signée de l'architecte Edouard François, elle se trouve au bord du Lez. Ce parallélépipède de 75 mètres de long sur 7 étages a été construit avec des murs en gabions. Ce sont des paniers grillagés qui contiennent des pierres sèches assemblées à la main, et du béton armé. Le détail n'est pas seulement esthétique. Car l'été, avec ce procédé, les appartements restent à l'abri de la chaleur. Inutile donc d'y installer une climatisation.
Musique concerto pour clarinette de Mozart
Mais le plus étonnant est devant ces pierres : des cabanes dans les arbres reliées à l'immeuble par des passerelles et juchées sur des pilotis. Ce sont des loggias fermées par des palissades, donc à l'abri des regards. Mais des espaces à ciel ouvert, sortes de salons d'été. Avec la végétation qui a poussé autour de ces cabanes, les résidents peuvent ainsi vivre un peu dans les arbres. C'est peut-être un rêve d'enfant pour eux. Au moment de la construction en 2000, l'architecte reconnaissait appartenir à une génération qui veut " concilier la ville et la nature". C'est réussi.
Retour haut de page