Paris : Montmartre, histoires de la butte >

Bateau Lavoir

Version mobile
English

Bateau Lavoir

Petits logements d'une pièce qui ressemblaient aux cabines d'un paquebot.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Le Bateau Lavoir est souvent comparé à la villa Médicis de l'art moderne.
IL a accueillit de rands noms de la peinture moderne, tout d'abord, Pablo picasso qui arrive en 1904
Il dira de cette époque :
" Au bateau lavoir, quand je n'avais pas le sous, là j'étais célèbre, j'étais un peintre, pas une bête curieuse.
J'y ai d'abord peint les saltimbanques du cirque Médrano, ma période rose.
et puis ensuite, à l'automne 1907, j'ai présenté les demoiselles d'avignon, a mes amis.
Même Braque était sceptique devant la première oeuvre cubiste
Et puis il y a eu le banquet pour le douanier rousseau que nous avons organisé avec appolinaire. Cétait en 1908. On avait fabriqué un trone pour rousseau avec une chaise sur une caisse. Tout le monde était là, gertrude stein, ma compagne, Marie Laurencin, Braque et les autres. A la fin tout le monde était ivre, et Rousseau était si heureux, qu'il avait reçu stoïquement toute la soirée sur le crâne, la cire d'un gros lampion placé au-dessus de lui. Quand le lampion a pris feu, on l'a persuadé que c'était l'apothéose finale. Alors Rousseau qui avait apporté son violon à commencé à jouer un petit morceau. "
Et maintenant si nous demandions à jean-Baptiste clément de vous accompagner jusqu'à la place du tertre. En route vous croiserez la place qui a pris son nom en l'honneur de cette chanson qui parle de la commune de paris : " Le temps des cerises ". Le premier chapitre de cet épisode sanglant s'est déroulé ici à montmartre
On est en 1870, la France est en guerre contre la Prusse.Des canons sont postés sur le parvis de l'actuel sacré coeur. Mais le 18 mars 1871, le gouvernement qui a capitulé donne l'ordre d'enlever les canons. La foule envahit les rues pour s'y opposer. On tire. Même les appels au calme de Clemenceau alors maire du 18 ème arrondissement restent sans effet. C'est l'émeute. Une partie des militaires fraternise avec les montmartrois. Les combats de la commune de Paris vont commencer.
Retour haut de page