Mont Sainte-Odile >

Vue sur l'Abbaye de Niedermunster

Version mobile
English Deutsch

Vue sur l'Abbaye de Niedermunster

L'autre abbaye de Sainte Odile

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Vue sur l'abbaye de Niedermunster
Niedermunster, littéralement, "monastère du bas", a été fondé aux alentours de l'an 700, sous l'impulsion d'Odile, qui voulait un lieu d'accueil pour les pauvres et malades n'ayant pas la force de monter jusqu'à Hohenbourg... Dans cette nouvelle abbaye située dans la vallée, au pied du Mont, la vie était aussi moins rude pour les religieuses.
L'histoire de ce site est très riche, dans le sillage de celle du Mont Sainte-Odile.
Voici un épisode qui en témoigne.
Au 9ème siècle, Hugues de Bourgogne avait placé sur le dos d'un chameau une précieuse croix contenant des reliques importantes. Il avait confié à la Providence, le soin de choisir où il s'arrêterait. Et c'est ainsi que le chameau arriva à Niedermunster. Un grand pèlerinage se développera autour de cette croix.
Ravagée par un incendie au 16ème siècle, l'abbaye servira finalement comme carrière de pierres... Utilisées par exemple pour construire le clocher de l'église d'Erstein.
Aujourd'hui, l'abbaye de Niedermunster fait le bonheur des archéologues, qui y ont mis à jour de nombreux vestiges... Jacques Preiss a fouillé pendant 20 ans ces ruines... C'est lui qui a découvert le sol de la première église, fondée par Odile, sous plus d'un mètre de terre...
"Ce sol était composé de sable bien entendu, de chaux - et dans cette chaux, il y avait encore des traces de moules d'eau douce -, de brique pilée, et il devait y avoir par mètre cube, à peu près 20 blancs d'oeuf... Ils n'ont pas pu me dire ce qu'ils ont fait des jaunes... La satisfaction, c'est d'une part d'avoir trouvé l'église de Sainte-Odile mais également d'avoir découvert quatre médailles de pèlerinage, et c'est la première fois qu'en Alsace on trouve des médailles de pèlerinage qui ont été fabriquées sur le lieu de leur, entre guillemets, commercialisation. Ce sont des médailles en tôle de bronze sur lesquelles est représenté le chameau portant la croix."
Deux de ces médailles, datées du 14e-15e siècle, sont en possession du Mont Sainte-Odile, et l'un des exemplaires est visible au musée archéologique de Strasbourg.
Vous pouvez aujourd'hui vous faire une idée de ce que représentait le site de Niedermunster, grâce à la reconstitution 3D visible sur la borne vidéo installée dans la porterie .
Retour haut de page