Mont Sainte-Odile >

Chapelle des anges

Version mobile
English Deutsch

Chapelle des anges

Une chapelle aux fresques étonnantes

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
La Chapelle des Anges
C'est une chapelle dont on connaît peu de choses... Ni sa date de construction, ni sa vocation d'origine... Ce que l'on sait, c'est que, comme le reste du Couvent, elle a été détruite par un incendie en 1546, avant d'être reconstruite en 1617 par Leopold de Habsbourg... L'archiduc, qui était administrateur de l'évêché de Strasbourg, voulait y manifester le lien entre les Habsbourg et la famille d'Odile, avec notamment un arbre généalogique qui a disparu, et le déplacement, ici-même, du sarcophage d'Adalric, le père d'Odile qui est aujourd'hui dans la chapelle de la Croix...
La Chapelle sera restaurée au 19ème siècle... Son décor actuel date, lui, de l'après-guerre... Les mosaïques ont été réalisées par l'architecte Robert Danis, ancien directeur des Beaux-Arts d'Alsace-Lorraine...
Observez cette fresque de St-Michel terrassant le Dragon... Un grand classique pourrait-on croire...
"Sauf que pour une fois Saint Michel est représenté à la manière d'un Saint Georges, à cheval... Marie-Thérèse Fischer, Historienne.
Et, au fond, on voit le Mont St-Michel, tout simplement parce que Robert Danis avait d'abord restauré le Mont St-Michel, donc il a voulu le représenter ici puisque la chapelle était dédiée aux anges... On a des détails qui manifestent que dans son esprit c'était une évocation du débarquement de Normandie et de la victoire sur le nazisme, avec des mouettes qui ressemblent à des avions, un drapeau tricolore sur un bateau du 18ème, et ces petites chouettes qui étaient la caricature d'Hitler dans la tête des Allemands"
En bas à gauche, le mouton multicolore fait un peu office de lien graphique vers la fresque de la nativité...
Et face à St-Michel, vous pouvez observer les anges avec une épée de feu, qui gardent l'entrée du Paradis.
Retour haut de page