Messine >

Galerie d'Art Moderne et Contemporain

Version mobile
Espagnol English Italien

Galerie d'Art Moderne et Contemporain

Une prestigieuse collection qui rassemble des artistes italiens du 20ème siècle et les archives de la biographie du premier Nobel Salvatore Quasimodo

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Que pouvons-nous admirer dans cette Galerie Provinciale de Messine?
Nous pouvons évidemment y admirer les oeuvres des artistes italiens du 20ème siècle représentant les différents courants artistiques : de l'Arte Povera au pop art, de l'Art abstrait à l'Avant-gardisme, du futurisme au réalisme. La Galerie Provinciale d'Art Moderne et Contemporain a été créée grâce à l'intérêt et à la contribution de la Province qui l'inaugure en mai 1998. Les travaux ont été menés par une commission d'experts présidée par le critique Lucio Barbera, dont la Galerie porte aujourd'hui le nom. Le musée occupe une superficie de 500 mètres carrés, divisés en 3 salles dans lesquelles se trouve une collection d'oeuvres prestigieuses : 43 oeuvres d'artistes célèbres, pour la plupart italiens et mamertins, mais aussi des grands noms européens. L'exposition s'ouvre sur un hommage à l'Arte Povera, avec l'oeuvre d'un de ses représentants majeurs, le Polyptyque de Boetti. Elle se poursuit avec des oeuvres d'artistes mamertins parmi lesquelles des sculptures en pierre de lave, hommage à la Sicile, terre de mythes et de culture. Ne manquez pas les créations du Pop Art italien telles celles de Franco Angeli et son célèbre Half Dollar datant de 1966 et symbole de l'ambiguïté des fausses idoles. Parmi les chefs-d'oeuvre de cette galerie, l'un des célèbres concepts spatiaux de Lucio Fontana en 1956, propose une théorie de l'évolution de l'art à la recherche d'un au-delà du dessin et d'un au-delà de l'espace.
Mais la fierté de la Galerie est Il Picconiere (1950) de Renato Guttuso, véritable témoignage de la période de fort engagement civil et politique de l'artiste de Bagheria.
L'autre atout du musée est le Voyage à Moscou, datant de 1988, de l'artiste calabrais Mimmo Rotella.
Le visiteur pourra également apprécier l'anthologie d'Alexander Liberman, artiste présenté dans les collections publiques les plus importantes au monde et auteur de la grande toile Vrata 7. Non loin de là, on trouve la plus ancienne des 2 oeuvres du maître vénitien Giuseppe Santomaso : Quasi Allegro de 1987.
Un espace est spécialement réservé pour la jeune fille au livre (1909-1910) de Felice Casorati, qui compte, avec Sironi, Moranti, et Carrà, parmi les grands de l'art italien.
La toile La fille au marché de Mario Mafai qui date de 1952, s'inspire de la recherche néoréaliste de l'Ecole Romaine.Enfin, ne quittez pas la galerie sans visiter l'exposition permanente " la vie est un songe " dédiée au poète sicilien Salvatore Quasimodo, prix Nobel de littérature en 1959. Neuf sections présentent des photographies, manuscrits, lettres et récompenses, provenant des archives personnelles du poète. Elles ont été acquises en 2000 par la Province.
Cette exposition retrace la vie de Quasimodo. Elle débute avec les témoignages de sa jeunesse passée à Messine. Elle se poursuit avec la période qui le consacra comme poète à part entière avec ses 2 premiers livres Eau et Terre et Le Hautbois submergé. Elle se termine sur l'univers affectif de l'homme avec l'évocation de poèmes dédiés à ses proches et notamment à ses deux femmes Bice Donetti et Maria Cumani...
Ascolta l'epitaffio che scrisse per la moglie Bice:  
"Con gli occhi alla pioggia e agli elfi della notte, ?è là, nel campo quindici a Musocco, ?la donna emiliana da me amata ?nel tempo triste della giovinezza..."
Un voyage culturel et humain qui met en évidence la variété des centres d'intérêt de ce grand poète... à travers la poésie, l'écriture, la peinture, la musique et le théâtre. Notez que vous pouvez visiter la galerie tous les jours du lundi au vendredi de 9h à 13h ainsi que le mardi et le jeudi après-midi de 15h à 17h30 !
Retour haut de page