Mers-les-Bains >

Rue Sadi Carnot

Version mobile
English Néerlandais

Rue Sadi Carnot

L'établissement des bains revit un instant pour vous raconter son histoire...

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Rue Sadi Carnot
Dans cette rue, trône l'Astoria. Cet ancien hôtel, construit en 1928, est de style Art Déco. A l'intérieur, l'ascenseur est d'époque et il fonctionne encore. Observez la mosaïque qui se trouve au sol devant l'Astoria. Jolie, non ?
Dans les rues alentours, il y a de nombreuses autres merveilles architecturales. A l'angle de la rue suivante, rue Duquesne, prenez le temps de contempler la toiture des villas jumelles Yvonne et Georges...
Observez Automne Doré, Beau Printemps et Opaline. Sur le fronton d'Opaline, une céramique représente des vagues.
En fait, à l'origine, elle ornait les trois villas qui constituaient un ensemble hôtelier.
Opaline, Automne Doré...
Non loin de là, la villa Les algues. On dit qu'elle a appartenu à la famille Eiffel...
Rue Sadi-Carnot, le florilège continue... On trouve les villas symétriques Arlette et Fleurette.
On peut voir aussi des villas jumelles, ou fausses jumelles.
Dans cette rue vous repérez aussi un bâtiment récent. C'est là que se trouvait le dernier casino de Mers.
Et, à Mers, les casinos, c'est quasiment une institution... Au cours de son histoire, la ville a vu s'ouvrir six casinos. Maintenant qu'elle est à nouveau estampillée station balnéaire, le septième casino pourra bientôt voir le jour...
A la Belle Epoque, il y a un établissement de bains chauds, tout près du casino. Avant de prendre un bain chaud, on se change sur les galets, dans les cabines de toile, pour prendre un bain " à la lame " ou " à la corde ".
Un bain à la corde ? Françoise Douvrain nous éclaire...
Les premiers bains de mer étaient recommandés par le corps médical. On avait un guide baigneur qui vous jetait dans l'eau face à la lame : ça s'appelait le " bain à la lame " : on était fouettés par la vague. Ou bien, un piquet était planté dans le sable à marée basse, on y tendait une corde et les baigneurs entraient dans l'eau, en se tenant à cette corde : c'était le bain à la corde.
Et après le bain, il faut imaginer l'effervescence liée aux casinos... La vie mondaine et artistique bat son plein : bals, théâtres, concerts...
D'ailleurs, Mers est connue pour avoir accueilli Edith Piaf, Charles Trenet, Yves Montand ou les Compagnons de la Chanson.
Merci de continuer votre visite. A bientôt.
Retour haut de page