Votre circuit
Poperinge
La mort au quotidien dans un hôpital de campagne.
Voir la vidéo  


Téléchargez l'application Mobile Carnets 14-18 sur l'AppStore et Google Play

 Zevisit

Lijssenthoek la mort au quotidien

Version mobile
English Néerlandais Deutsch
  • Remi Farm

    1. Remi Farm

  • Entrée du cimetière

    2. Entrée du ci...

  • Ancienne entrée du cimetière

    3. Ancienne entr...

  • Talbot House

    4. Talbot House

  • Visite du roi Georges V

    5. Visite du roi...

  • Nellie Spindler

    6. Nellie Spindl...

  • Parcelle allemande

    7. Parcelle alle...

  • Exécution du Private William Baker

    8. Exécution du...

  • Tombes françaises

    9. Tombes franç...

  • Armistice

    10. Armistice

  • Conclusion

    11. Conclusion

  • Ancienne entrée du cimetière (video)

    12. Ancienne ent...

x

Lijssenthoek la mort au quotidien

L'un des plus grands cimetières du Commonwealth en Belgique.
Pendant la Grande Guerre, des hôpitaux de campagne y étaient installés. Le cimetière est aujourd'hui le témoin impressionnant de plus de quatre années de violences quotidiennes.
A la guerre, la mort est quotidienne. Banale.

A la guerre, la mort est quotidienne. Banale.
Elle est partout. Tout le temps.
Au front bien sûr. Mais aussi loin des champs de bataille. Et même après la fin des hostilités.
On meurt A la guerre mais on meurt aussi

Rencontre avec...

Le roi Georges V d'Angleterre Il est venu à Lijssenthoek le 14 aout 1916 soutenir le moral des troupes   
DE la guerre.

Et c'est toujours un événement insignifiant qui décide d'une vie. Hasard...fatalité...!?...Les hôpitaux de campagne sont le miroir de cette tragique banalité.
Ces pensées obsédaient Guillaume. Le jeune cinéaste venait de lire les lettres de Jane, infirmière sur le front des Flandres. Il les avait retrouvées avec le carnet d'Andrew. C'était décidé. Correspondance en main, sa caméra au poing, il suivrait les traces de son arrière-grand-mère à Lijssenthoek. C'est là que Jane avait servi. Là qu'elle avait vécu la mort au quotidien.

[ Accès à la carte Accès à la carte ]

Le saviez vous ?

35 chinois ont leur tombe ici. Ils sont morts de la grippe espagnole en 1919, alors qu'ils nettoyaient les tranchées.  
Version mobile
English Néerlandais Deutsch
Retour haut de page

Photo de gauche : Cimetiere de Lijssenthoek
Par voxinzebox