Du bout du monde...à Beaumont Hamel

Version mobile
English Néerlandais Deutsch
  • Monument de la 29ème division

    1. Monument de l...

  • Tranchée Saint John's Road

    2. Tranchée Sai...

  • Monument du Caribou

    3. Monument du C...

  • L'arbre du danger

    4. L'arbre du da...

  • Tranchée Wellington

    5. Tranchée Wel...

  • Première ligne allemande

    6. Première lig...

  • Monument de la 51ième Highland  division

    7. Monument de l...

  • Cimetière Hunters

    8. Cimetière Hu...

  • Cimetière Hawthorne n.2

    9. Cimetière Ha...

  • Conclusion

    10. Conclusion

  • Monument du Caribou (video)

    11. Monument du ...

x

Du bout du monde...à Beaumont-Hamel

1er juillet 1916 : bataille de la Somme. Plus de 25 nationalités y prennent part. A Beaumont-Hamel,  les Terre-Neuviens sont venus du bout du monde. Le mémorial qui leur est dédié est l'un des rares sites où les tranchées ont été intégralement préservées.

Le monde entier s'est donné rendez-vous à la guerre.
Des hommes affluent des cinq continents vers la veille Europe. Troupes coloniales enrôlées dans la guerre des Empires. Occidentaux du bout du monde, souvent volontaires, soldats de

Le chiffre / La date

19 tonnes d'explosifs ont sauté dans la mine de Beaumont Hamel le 1er juillet 1916 à 720. 10 minutes avant les autres mines disposées tout le long du front de la Somme.  
métier ou idéalistes en mal d'aventures.
A leur arrivée, c'est pour tous le même sort : le front, et son déluge de feu et d'acier. Et pour beaucoup la mort assurée.
Ces pensées obsédaient Guillaume. Le jeune cinéaste venait de refermer le journal d'Andrew. C'était décidé. Carnet en main et caméra au poing, il allait suivre les traces de son arrière-grand-père, dans la Somme, à Beaumont Hamel. Là-bas, Andrew avait rencontré des terre-neuviens, récemment débarqués de leur île pour défendre une terre lointaine, engagé dans la première guerre mondiale de l'Histoire.

[ Accès à la carte Accès à la carte ]

Le saviez vous ?

Les soldats allemands creusent tout un réseau de tranchées et de souterrains sur les points stratégiques dès octobre 14. Le ravin Y par exemple était une vraie forteresse souterraine avec dortoirs, poste de secours, cuisine, dépôt de munition...  
Version mobile
English Néerlandais Deutsch
Retour haut de page

Photo de gauche : Monument de la 51eme Highland Division
Par Voxinzebox