Les batailles d'Artois au Mont-Saint-Eloi >

Vimy : mémorial national du Canada

Version mobile
English Néerlandais Deutsch

Vimy : mémorial national du Canada

Un mémorial immense d'un blanc immaculé en hommage aux soldats canadiens tombés pendant la Grande Guerre.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Super cette petite brochure du centre d'accueil. Ca plus mes recherches, me voilà incollable sur le mémorial de Vimy.
Ce monument est vraiment impressionnant ! 2 tours d'un blanc immaculé qui dominent la cote 145, le point le plus élevé de la crête. Elles symbolisent, l'union du Canada, représenté par la feuille d'érable, et la France, représentée par la fleur de Lys.
Ca ne peut vraiment pas laisser indifférent.
Il a fallu 11 ans à l'architecte canadien Walter Seymour Allward pour le réaliser. Et quelques 6000 tonnes de pierre. La vingtaine de statues ont toutes été sculptées sur site.
La plus célèbre d'entre elles représente une femme affligée, drapée dans une longue pèlerine. En fait, c'est la jeune nation canadienne pleurant ses fils morts au combat. Quant aux murs qui entourent le monument ils sont gravés des noms des 11 285 soldats canadiens tués en France et jamais retrouvés.
Pendant la Grande Guerre, 66 000 soldats canadiens sont morts sur un contingent de plus de 600 000 hommes.
On lit souvent que le Canada moderne est né à Vimy. C'est peut-être compliqué à comprendre pour nous Français mais la bataille a eu un retentissement considérable outre-Atlantique. D'abord parce que c'était la première fois que les quatre divisions canadiennes étaient réunies au sein d'un même corps d'armée pour une offensive.
Ensuite, parce que la prise de Vimy est une victoire incontestable. Contrairement à beaucoup d'autres qui n'ont pas réellement permis de gagner du terrain. Là oui. Alors que la participation à la guerre commençait à être remise en question, le succès de Vimy a provoqué un sursaut patriotique. Et ça a contribué à forger l'identité de la patrie.
Retour haut de page