Entre Ciel et Terre, sur le Chemin des Dames >

Plateau de Californie

Version mobile
English Néerlandais Deutsch

Plateau de Californie

Le plateau de Californie, un nom bien exotique pour l'un des sites les plus sanglants du Chemin des Dames.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
La nature a beau avoir repris le dessus, les traces de la guerre sont toujours là. Ces buttes boisées, ces talus herbeux, ce sont les vestiges des tranchées ou des trous d'obus. J'ai vu des photos d'époque. Elles donnent une idée du chaos ici. Un sol labouré. Des arbres dont ils ne restent que les troncs. " Le plateau de Californie "! Ca venait du nom d'une ferme installée ici avant guerre. La " Californie " ! Ca a dû faire ricaner plus d'un poilu....

Si j'en ressors vivant, comment pourrai-je un jour conter à ma bien-aimée les événements de ces dernières heures, ma course folle et par dessus tout ... ma peur...
Ca tombe de partout nom de nom ! Pas croyable ce feu de mortier. Et ces avions qui nous mitraillent On n'a jamais connu ça... Et pis Rrrr j'y vois rien moi. D'la terre d'la poussière et cette buée sur mon masque! Mais pas question de l'enlever. Avec l'ypérite c'est l'asphyxie assurée.
Bizarre cette rafale de mitrailleuse. On dirait qu'elle avance. Des pistolets mitrailleurs ! Ceux des Sturmtruppen bien sûr. Les troupes d'élite allemandes. Surentrainées. Suréquipées. Y a qu'elles qui ont des pétoires pareilles.
C'est quoi ces éclairs de feu? Oh non ! Des lance-flammes. Ça se rapproche. On dit que rien ne les arrête, ces troupes de choc percent les premières lignes, continuent de foncer, et laissent les troupes régulières nettoyer derrière elles les tranchées. Faut vraiment que je me tire d'ici. Mon camarade brancardier est mort. Pauvre Neil! Je ne peux plus aider personne ici

Au secours, aidez moi, m'laissez pas. J'y vois plus rien.
On croirait un somnambule en plein ouragan. Où est passé ton masque mon gars? - aparté Oh mon dieu, ses yeux!
Du calme! J'suis là. Viens. Ca va?
Mes yeux... ma gorge ... peux plus respirer...
Allez on file d'ici. Faut trouver un poste de secours. Ou un abri. Sinon pour toi et moi, ce sera fini.
Retour haut de page