Du bout du monde...à Beaumont Hamel >

Tranchée Wellington

Version mobile
English Néerlandais Deutsch

Tranchée Wellington

La tranchée qui permettra aux écossais de prendre les positions allemandes en novembre 1916.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Abi m'a dit que le corps de Frank Lind avait finalement été identifié en juin 17 et inhumé dans le cimetière qu'on aperçoit en contrebas. Le cimetière du ravin Y. Beaucoup des hommes tombés le 1er juillet y sont enterrés, britanniques et terre-neuviens. Au lendemain de la bataille, le New FoundLand Regiment est presque anéanti.
6 juillet.
L'atmosphère est morose dans la tranchée Saint John. 9 terre-neuviens sur 10 sont tombés et certains se demandent si un tel acharnement était vraiment nécessaire. Les conversations sont bigrement animées. Certains condamnent cette sanglante boucherie. D'autres louent le sacrifice de ces hommes et leur sens du devoir. Convaincus qu'ils ne sont pas morts en vain. Que c'est le prix à payer pour chaque mètre de terrain. Quoiqu'il en soit, leur courage renforce la détermination et la soif de revanche des hommes.
Moi je suis épuisé et j'avoue ne plus savoir que penser. J'ai passé ces derniers jours à transporter des blessés. A épauler des services de santé débordés. Exténué, je viens d'apprendre que nous allions sous peu quitter le secteur pour Fromelles, dans le Nord. En première ligne, les opérations du génie ont repris pour finir de creuser la tranchée qui servira au prochain assaut. Bonne chance les gars.
C'est cette tranchée: la tranchée Wellington. Abi m'a raconté qu'elle aurait du être achevée le 1er juillet. Mais faute de temps, elle n'a pas pu servir à approcher au plus près les lignes allemandes en toute sécurité. Ce que feront les écossais 4 mois plus tard.
En fait, après le 1er juillet, le front de Beaumont Hamel va rester relativement "calme" alors que, plus au sud, de grandes batailles font rage. Et puis, le 13 novembre, alors que l'offensive de la Somme touche à sa fin, la 51ème Highland Division, va s'élancer de la tranchée Wellington. Après l'explosion d'une nouvelle mine sur la crête Hawthorne. En une journée, les écossais prennent tous les objectifs du 1er juillet.
Retour haut de page