Maubeuge : fortifications >

Place Vauban et Porte de Mons

Version mobile
English Néerlandais

Place Vauban et Porte de Mons

Maubeuge, maillon important du Pré Carré

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
La Place Vauban et la Porte de Mons
L'histoire de Maubeuge est des plus mouvementées. Savez-vous que jusqu'à son rattachement à la France, la ville est saccagée et pillée plus de 20 fois ?
C'est au Moyen-Âge que Maubeuge voit le jour, lorsque Sainte-Aldegonde fonde un monastère au milieu de la forêt marécageuse des bords de la Sambre.
Au fil des siècles, Maubeuge appartient successivement aux comtes de Hainaut, puis aux ducs de Bourgogne, à la Maison d'Autriche et enfin à la Maison d'Espagne.
Mais en 1678, la cité rejoint la France avec le traité de Nimègue. Maubeuge devient alors un maillon important du " pré carré ".
Le pré quoi ?
Le " pré carré ", une double ligne de villes fortifiées qui s'étend de la mer du Nord aux Ardennes et qui verrouille la frontière nord du royaume de France. Ce fameux pré comprend de nombreuses villes comme Tournai en Belgique et Le Quesnoy, non loin de Maubeuge et que nous vous invitons à visiter.
Mais écoutons plutôt Sébastien Le Prestre de Vauban, ingénieur militaire de Louis XIV qui montre les plans des futurs remparts de Maubeuge au roi soleil :
Vauban : Comme sa majesté désire faire de Maubeuge une place forte, à la fois offensive et défensive, je propose un nouveau système de fortifications qui remplacera l'ancienne enceinte médiévale quasiment disparue. Voyez Sire, les fortifications s'étendront sur 56 hectares et auront la forme d'un heptagone irrégulier composé de bastions à orillons courbes. 10 000 hommes travailleront à cet ouvrage ! Jour et nuit s'il le faut !
Et les fortifications s'élèvent en un temps record : 6 ans, de 1679 à 1685.
Aujourd'hui, seuls 3 bastions sur 7 demeurent car, en 1932, la partie au sud de la rivière Sambre a été démantelée.
En face de vous, la Porte de Mons
On désigne par " porte " un ensemble architectural composé au rez-de-chaussée de deux corps de garde et au premier étage des bureaux de l'état-major. La porte de Mons est bâtie en 1682. Elle sera classée Monument Historique en 1924.
Retour haut de page