Maubeuge : fortifications >

Musée du Corps de Garde et Pont dormant

Version mobile
English Néerlandais

Musée du Corps de Garde et Pont dormant

Assurer le service des pont-levis, contrôle des voyageurs

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Musée du corps de garde et Pont dormant
Quelle était autrefois l'utilité d'un corps de garde ?
Ce monument abritait une petite garde de 15 hommes qui avaient pour mission d'assurer le service des ponts-levis et aussi de contrôler les voyageurs qui entraient et sortaient de la ville.
C'est le célèbre ingénieur militaire Vauban qui dresse les plans du bâtiment. Le corps de garde est édifié en 1683 et jusqu'en 1914, il accueille des militaires. Il sera occupé ensuite par divers locataires, en particulier après la destruction de Maubeuge en 1940.
En 1979, grâce aux bénévoles de l'Association Renaissance Vauban, le corps de garde est totalement restauré. Il devient alors le Musée de l'histoire des fortifications et militaire de Maubeuge !
Vous pouvez y admirer différentes collections d'uniformes, le plan-relief de la ville de 1825, des documents anciens ainsi que des armes de la Manufacture d'armes de Maubeuge.
Le musée du corps de garde est ouvert les deuxièmes et quatrièmes dimanches des mois de mai à octobre, de 15h30 à 18h.
Le pont sur lequel vous vous trouvez s'appelle le Pont dormant. C'est un pont statique et les fossés que vous voyez n'ont jamais contenu d'eau dans la partie nord des remparts. Vous savez pourquoi ?
Tout simplement parce que cette partie n'a jamais été mise en eau ! Vu que son niveau est beaucoup plus haut que celui de la rivière, il aurait été impossible de l'inonder. Vauban a fait construire de nombreux ponts de ce type au-dessus de fossés d'eau stagnante, d'où leur nom : les ponts dormants !
Retour haut de page