Maubeuge : fortifications >

Le Bastion de l'oratoire

Version mobile
English Néerlandais

Le Bastion de l'oratoire

Un astucieux escalier...

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Le Bastion de l'oratoire
La disposition de cet escalier semble particulièrement ingénieuse. Vous pouvez m'en dire plus ?
Alors tout d'abord cet escalier a été réaménagé au 19e siècle.
Et vous voyez les deux rampes de part et d'autre des marches? Elles permettent de hisser un canon à l'aide de cordages.
Quant à la partie supérieure de l'escalier, elle se termine en courbe de manière à faciliter le mouvement du canon.
Enfin, sur la dernière marche de l'escalier, vous pouvez remarquer l'altitude du Bastion de l'oratoire par rapport au niveau de la mer : 154,636 mètres.
Pourquoi appelle-t-on " cavalier " la partie haute du bastion où nous nous trouvons?
Et bien le cavalier servait autrefois à positionner les pièces d'artillerie - les canons - à l'abri des tirs ennemis. Chaque canon est alors isolé par des amas de terre que l'on appelle traverses. Ces traverses ont pour fonction d'éviter les tirs en enfilade depuis l'extérieur.
Regardez bien, sur le cavalier, vous pouvez encore voir les deux abris qui servaient à protéger les troupes d'artillerie positionnées pour attaquer et défendre. Vous les voyez ?
Avant de quitter le Bastion de l'oratoire, admirez la vue d'ensemble des plateformes de tirs qui s'offre face à vous.
Retour haut de page